Bordeaux : soutenu par Isabelle et Alain Juppé, Nicolas Florian inaugure son atelier de campagne pour les municipales

Nicolas Florian maire de Bordeaux a inauguré vendredi son atelier de campagne pour les municipales, en présence d'Isabelle et Alain Juppé.
 

Nicolas Florian et Isabelle Juppé
Nicolas Florian et Isabelle Juppé © Elise Galand - France 3 Aquitaine
"Je ne peux pas parler, mais je peux penser… et espérer. Et le fait que je sois là vous permet de deviner ce que je pense, et ce que j'espère."  
Ces quelques mots, glissés par Alain Juppé lors de l'inauguration de l'Atelier de campagne de Nicolas Florian vendredi soir ne laissent aucun doute sur le soutien du maire sortant de Bordeaux à son successeur.

 


Nicolas Florian, maire de Bordeaux depuis mars 2019 et la démission d'Alain Juppé inaugurait vendredi 10 janvier son atelier de campagne pour les municipales de mars 2020.
 

Le couple Juppé très applaudi

Si Alain Juppé, devenu membre du Conseil constitutionnel, reste discret et rappelle son devoir de réserve, le soutien de l'ancien maire ne laissait peu de doute. C'est d'ailleurs Isabelle Juppé, l'épouse d'Alain Juppé, qui préside le comité de soutien au maire sortant.
L'arrivée du couple rue Vital Carles, a suscité des applaudissements fournis des militants, venus en nombre pour l'occasion, ravis d'échanger un mot, serrer la main ou souhaiter la bonne année à l'ancien maire de Bordeaux.

Nicolas Florian s'est, de son côté, dit  ému de voir "autant de monde".  "Il  y a plus de 500 personnes, venues témoigner de leur engagement et de leur espoir dans ce que l'on va faire dans les semaines qui viennent".  
 

Cette mobilisation, ces témoignages me galvanisent
Nicolas Florian, maire de Bordeaux et candidat aux municipales

 

"Ce sont mes racines"

Sous les cris "Nicolas, Nicolas" de ses supporters,  le maire de Bordeaux a remercié Isabelle Juppé de son soutien.
"C'est quand même toute l'histoire des vingt dernières années, son engagement à mes côtés est très important. J'ai grandi avec Alain Juppé, c'est qui lui m'a demandé de le rejoindre en 2014, et c'est lui qui m'a demandé de prendre la suite quand il a été nommé au Conseil constitutionnel, donc ce sont mes racines".

 

Reportage au QG de campagne > 

A Bordeaux, Nicolas Florian est soutenu par Isabelle et Alain Juppé

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections