Bordeaux : le succès des musées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Chauwin .

Sortir au musée à Bordeaux est très tendance. Le muséum d'histoire naturelle a rouvert ses portes en avril dernier. Depuis l'établissement a déjà accueilli plus de 200 000 visiteurs mais ce succès n'est pas le seul. L'ensemble des musées voit leur fréquentation largement augmenter en 2019. 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Du design dans une ancienne prison. Jusqu'au 5 janvier prochain,  l’exposition Memphis - Plastic Field joue les contrastes. Présentée en 2018 à la Fondation Berengo en marge de la 16ème édition de la Biennale d’architecture de Venise, elle met en lumière "l'esprit irrévérencieux du collectif" Memphis, fondé par Ettore Sottsass en 1981 et qui rassemblait de jeunes architectes à la forte personnalité.  "Plus de 150 oeuvres iconiques conçues entre 1981 à 1987" meublent les cellules de l'ancienne prison explique le Musée sur son site de présentation

300 visiteurs par jour y déambulent comme ce visiteur qui profite de ce lendemain de fêtes  : 

Il n'y a pas vraiment de période pour aller au musée. Ca dépend du temps, des vacances, des envies. Là, c'était une bonne occasion. Je suis avec des amis de La Rochelle. 


 
Installé en plein centre ville, le MADD est un ancien hôtel particulier transformé en hôtel de police et prison. Un lieu chargé d'histoire, idéal pour accueillir des expositions. Etienne Tournier, responsable des collections dresse un bilan positif de l'année écoulée : 

On est plutôt satisfait. L'affluence est croissante comparé à l'an dernier. 


Le MADD est l'un des douze musées, que compte la ville de Bordeaux dont six municipaux. 
Beaux-arts, art contemporain, aux arts décoratifs et au Design, histoire naturelle, à l'archéologie, à l'ethnographie ou encore à l'histoire des douanes et à l'histoire régionale. Chacun sa spécialité que la municipalité a voulu conserver. Mais pour attirer un plus large public, dépoussiérer l'image des musées, elle ose le contraste comme cette exposition temporaire consacrée au surf. Elle est visible au Musée d'Aquitaine, qui retrace l'histoire de Bordeaux et de sa région, de la préhistoire jusqu'à nos jours. 
 
La "déferlante surf" a boosté les entrées.  Plus 3000 visiteurs pendant les vacances de fin d'année comparé à la même période l'an dernier avec un profil très varié selon Laurent Védrine, directeur du musée d'Aquitaine : 

"C'est un public familial avec des enfants et des adultes, un public de touristes venus d'Italie, d'Espagne d'Amérique du Nord en cette fin d'année". 


Plus globalement, les musées municipaux ont gagné 200 000  visiteurs en un an, soit une progression de 30%. 

L'effet Muséum ? Rouvert en avril dernier, le musée avait atteint les 200 000 visiteurs en décembre
 
Autre totem de Bordeaux, la Cité du vin , inaugurée il y a trois ans
Les musées bordelais profitent aussi de leur proximité. La plupart sont concentrés au coeur de la ville, le long de la Garonne, accessible à pied ou en tramway. 
 
La municipalité l'a bien compris et propose une tarification adaptée. Dès janvier 2020, les musées de la ville seront ouverts gratuitement un deuxième dimanche dans le mois. 
 
Le succès des musées
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité