Cet article date de plus de 3 ans

Climax : le Slow Food a la cote

Le mouvement est parti d'Italie en réaction au modèle Fast Food et la malbouffe. Une démarche engagée portée notamment par des chefs cuisiniers. Xavier Hamon est l'un d'entre eux. Il nous explique pourquoi. Il sera également présent vendredi matin au festival Climax. 
Xavier Hamon est l'ambassadeur français du Slow Food pour les chefs cuisiniers. Il intervient vendredi au festival Climax à Bordeaux.
Xavier Hamon est l'ambassadeur français du Slow Food pour les chefs cuisiniers. Il intervient vendredi au festival Climax à Bordeaux. © clh
Manger local, bio et de saison, c'est un mouvement engagé chez les consommateurs qui redécouvrent les vertus de ce modèle alimentaire. Et ce n'est pourtant pas nouveau si l'on jette un oeil dans le rétro... Il y a déjà des décennies ou des siècles en arrière, les repas se composaient déjà largement ainsi. 

Slow Food, le retour du bon sens ? 

C'est aussi l'ADN du mouvement "Slow Food" par opposition à Fast Food : absolument tout le contraire ! Le "Slow Food" est né en réponse à la malbouffe standardisée. Son fondateur, l'Italien Carlo Petrini, estime que le goût constitue un trésor inestimable à sauvegarder. En douceur, la révolution alimentaire est en marche. Il a pour objectif d’impliquer les restaurateurs dans une démarche vertueuse de protection de la biodiversité. Donc il les encourage à utiliser des produits locaux et de saisons et ainsi de créer une relation directe avec les producteurs et petits paysans.

Climax accueille l'un de ses ambassadeurs en France

Xavier Hamon,restaurateur et Chef du Comptoir du Théâtre à Quimper, est résolument convaincu et investi dans cette démarche. C'est le représentant des Chefs Slow Food en France.  Il intervient vendredi matin dans le cadre des conférences du festival sur le thème de l'alimentation décarbonée. 

Dans ses cuisines, au quotidien, Xavier Hamon met en musique les produits que lui proposent les agriculteurs avec qui il a choisi de coopérer. Maraîchers, éleveurs, ostréiculteurs, chacun apporte les saveurs qu'il a cultivées.
                          
Le réseau Slow Food remet au goût du jour les identités culinaires locales, la richesse des savoirs paysans. Régulièrement, Xavier Hamon rend visite aux producteurs qui inspirent sa cuisine. Caroline Chatriot lui fournit des fromages au rythme de la nature
et des saisons et avec le temps nécessaire à la maturation. Jean-Noël Yvon travaille au rythme des marées et élève des huîtres en mer. Ses huîtres se dégustent naturellement les mois en R, entre septembre et avril.
                          
Nos confrères de France 3 Bretagne l'ont rencontré. Ils nous décryptent cette nouvelle démarche engagée.        
durée de la vidéo: 06 min 27
En mode slowfood ©France 3 Bretagne

Intervenants de ce reportage réalisé par nos confrères de France 3 Bretagne : catherine Bazille, Fabrice Leroy et Gwendal Poiron. Montage Christine Pierret
XAVIER HAMON - Restaurateur engagé  dans l'alliance des chefs Slow Food
ERIC STEUNOU  - Sympathisant Slow Food
MARIE RIHOUAY  - Chef de salle "Le comptoir du thé"
CAROLINE CHATRIOT - Éleveuse Slow Food
JEAN NOEL YVON  - Ostréiculteur huîtres naturelles Slow Fish
ROXANE HASSENI - Volleyeuse   Nouvelle recrue Slow Food
BERNARD LE NOAC'H  - Directeur de théâtre Adhérent Slow Food depuis 3 ans

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société consommation économie climax festival