Coronavirus : 5 nouveaux cas confirmés en Aquitaine dont 3 en Lot-et-Garonne

En Lot-et-Garonne, il s'agit de trois femmes. Comme les deux autres, un homme en Gironde et une femme dans les Pyrénées-Atlantiques, ils ont "participé au rassemblement religieux à Mulhouse" et ne présentent "pas un état de santé inquiétant". Ce qui porte à 15 le nombre de cas en Nouvelle-Aquitaine.

Par CB

L'ARS Aquitaine confirme ces derniers cas dans un communiqué ce samedi 7 mars. Ces 5 derniers cas ont tous pour particularité d'avoir participé, à Mulhouse, les 22 et 23 février dernier à un rassemblement religieux, mais n'ont pas d'autres lien.

Ce vendredi, on comptait déjà  dix cas de coronavirus Covid-19 et un onzième, un homme de 34 ans, dans les Pyrénées-Atlantiques dont les tests se sont avérés finalement négatifs.
Alors que sur toutes la France, toutes les régions sont actuellement touchées avec 154 nouveaux cas positifs au coronavirus cette fin de semaine. Et une épidémie qui devient mortelle sur notre territoire avec désormais 11 décès.

Ce samedi en France, on dénombre 716 cas.
En Nouvelle-Aquitaine, les 15 patients sont hospitalisées et, pour la plupart, ne présentent pas un état de santé inquiétant, d'autres sont guéries. Une seule patiente est en réanimation.
 

Le point en Nouvelle-Aquitaine

Deux-Sèvres :
  • une femme, quadragénaire, ayant s'étant rendue dans le Bas-Rhin puis dans l'Oise. Son état n'est pas préoccupant. Elle est hospitalisée à Poitiers. 

Charente :
  • une femme de 63 ans dont le cas n'est pas inquiétant. Elle avait participé à un rassemblement religieux à Mulhouse. Elle est hospitalisée à Angoulême. ²
Charente-Maritime :
  • une femme de 50 ans de Royan revenant d'un voyage en Italie dans un état "peu inquiétant. Elleest hospitalisée à Bordeaux.
  • un homme, guéri aujourd'hui. Ce militaire de Rochefort avait cotoyé les militaires de la base de Creil dans l'Oise qui avaient participé à l'opération de rapatriement des Français de Chine.
 Lot-et-Garonne : 
  • une femme hospitalisée, originaire de Saint-Pierre-de-Clairac près d'Agen, dont l'état de santé a nécessité, mercredi 4 mars, son hospitalisation en service de réanimation au CHU de Bordeaux Pellegrin. Elle et son mari avait participé au rassemblement de Mulhouse.
  • un homme, l'époux de la précédente. Son état n'est pas préoccupant mais nécessite le confinement et le suivi médical à son domicile.
  • Les trois nouveaux cas, des femmes contaminées à Mulhouse et dont l'état n'est "pas inquiétant" selon l'ARS.
Gironde:
  • un homme, un Français d'origine chinoise qui est guéri aujourd'hui. Il était passé par Wuhan, région chinoise originaire de l'épidémie pour des raisons professionnelles.
  • un homme revenant d'une zone touchée par le coronavirus, en Italie, dont l'état n'est pas préoccupant.
  • un nouveau cas d'un homme, hospitalisé au CHU de Bordeaux, revenant du rassemblement de Mulhouse dont l'état n'est pas inquiétant.

Landes,
  • Une femme dont l'état n'est pas jugé  inquiétant. Elle aurait été en contact avec des personnes contaminés dans l'Oise.

Dordogne 
  • Un homme diagnostiqué le 6 mars, revenant d'Italie, dont l'état n'est pas jugé inquiétant. Il est hospitalisé au CHU de Limoges.

Pyrénées-Atlantiques
  • un nouveaux cas avéré, une femme revenant elle aussi du rassemblement de Mulhouse.
  • un cas infirmé : l'homme de 34 ans serait finalement, d'après des tests, négatif au covid 19 (d'après l'ARS, il faut deux tests positifs pour confirmer la contamination).

Sur le même sujet

Les + Lus