Coronavirus : Bordeaux se mobilise pour les scolaires et les plus vulnérables

Après l'annonce de la fermeture des écoles et le développement de l'épidémie, la ville de Bordeaux organise une veille des personnes les plus vulnérables et un accueil partiel des enfants notamment pour les personnel soignants. Les réseaux d'entraide sont activés. 

© AFP PHOTO/US FOOD AND DRUG ADMINISTRATION/HANDOUT
En réaction aux annonces du président de la République, Bordeaux s'organise. La fermeture des 105 écoles maternelles et élémentaires municipales et des crèches est donc effective à partir de lundi. La ville pour autant  maintient des accueils individuels dans les maisons d’assistantes maternelles et assistantes maternelles employées par la Ville. Elle organise aussi l'ouverture de quatre établissements dès lundi pour la garde d’enfants des personnels soignants qui vont être mobilisés de fait au cours de l'épidémie.

Surveillance des personnes vulnérables

De même, Bordeaux active le « dispositif canicule » avec appel téléphonique quotidien des seniors les plus isolés (2500 personnes recensées sur les 22 000 Bordelais de 75 ans et plus). 
A noter le numéro de la plateforme Autonomie Seniors 0 800 62 58 85.
Dans le même, elle annonce l'élargissement du service de portage de repas au domicile des plus vulnérables. Les animateurs qui ne sont plus affectés aux écoles sont réaffectés dans les structures de personnes âgées.
Enfin, l'équipe municipale appelle au bénévolat et proposition de services, par exemple la garde d’enfants, pour faire les courses, etc.). Pour ce faire, il y a la  refonte en cours de la plateforme internet "jeparticipe.bordeaux.fr" avec ouverture d’un volet « entraide Covid 19 ».

Les réseaux mobilisés

Pour compléter ce dispositif, la ville mobilise des autres réseaux d’entraide : Wanted, Geev, services civiques Unis-cités entre autre.

Bordeaux active des cellules « solidarité proximité » dans chaque mairie de quartier, réunissant : élus, agents municipaux, personnel soignant, associations, etc. Samedi 14 mars, de 9h à 12h, les élus municipaux se tiendront à la disposition des Bordelais lors de permanences exceptionnelles dans les mairies de quartier.
A ajouter aussi la mise en place d’un plan de transport adapté sans que l'on connaisse pour l'heure le détail.
 
Pour atténuer les effets sur l'activité économique et commerciale, la ville a décidé de la gratuité du stationnement de surface, pour faciliter les déplacements et encourager l’activité commerciale de centre-ville.

Bureaux de vote

Chacun des 147 bureaux des 41 centres de vote gérés par la mairie sera soumis aux mesures de prévention les plus strictes, comme préconisé au plan national.

Activités sprotives  et culturelles suspendues : 

Suite aux mesures de lutte contre l’épidémie et en particulier la limitation des rassemblements à 100 personnes à effet immédiat, la Ville de Bordeaux suspend toutes les activités sportives sur les installations suivantes à compter du samedi 14 mars :
les piscines, stades, salles de sport, patinoire, bowling, vélodrome et équipements nautiques. Elles seront fermées à toute utilisation, compétitions et entraînements et pourront rouvrir dès que les conditions sanitaires le permettront.

Les établissements culturels suivants seront également fermés : la bibliothèque Mériadeck, les musées, le conservatoire, les Archives Bordeaux Métropole, le Grand Théâtre, l’Auditorium, la Cité du vin, la Salle des fêtes du Grand parc et les salles de plus 100 personnes.

Restent ouvertes pour l’instant, les bibliothèques de quartier et les salles de spectacle de moins de 100 personnes.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société