• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Coupe du monde féminine : la Girondine Viviane Asseyi jouera-t-elle enfin ce soir avec les Bleues ?

Viviane Asseyi au Haillan le 3 mai, c'est à dire le lendemain de l'annonce de sa titularisation en équipe de France pour le mondial. / © C.O
Viviane Asseyi au Haillan le 3 mai, c'est à dire le lendemain de l'annonce de sa titularisation en équipe de France pour le mondial. / © C.O

Notre petite pépite bordelaise n'a pas quitté le banc de touche depuis le début du mondial. Une grosse frustration pour ses supporters. Elle pourrait bien enfin fouler la pelouse rennaise ce soir face au Nigéria.

Par C.O


Selon le journal L'Equipe, Viviane Asseyi, pourrait bien rentrer pour de bon dans la compétition tout comme Charlotte Bilbault (qui rejoindra les Girondins la saison prochaine) ainsi que Delphine Cascarino, et Ève Périsset.

Selon le quotidien sportif, les quatre joueuses remplacerait Eugénie Le Sommer (sanctionnée d'un carton jaune contre la Norvège), Kadidiatou Diani, Élise Bussaglia et Marion Torrent. Objectif de cette recomposition de l'équipe : faire tourner l'équipe pour permettre aux joueuses déjà sollicitées de souffler.

Lors de leur dernière victoire contre la Norvège, Viviane Asseyi, qui n'avait pas disputé le match, n'avait pas manqué de féliciter ses coéquipières pour leur performance.
 
 

"Misez sur un but d'Asseyi" ce soir !

Selon Laure Lepailleur, ancienne internationale actuellement entraîneuse adjointe au FCF Juvisy, "l’attaquante bordelaise a réalisé une saison impressionnante puisqu’elle a réussi à inscrire 12 buts. Elle risque d’être une nouvelle fois décisive ce lundi soir", peut-on lire sur le site de BFM / RMC Cports.

C’est pourquoi je vous conseille de miser sur un but de Viviane Asseyi face au Nigéria (2.50)!


L'attaquante bordelaise, qui a d'ailleurs remporté le titre du lus beau but de la saison (c'était face à Rodez en novembre dernier, découvrez plus bas la vidéo du but), pourrait bien si elle est titularisée apporter du "frais" à ses équipières. 
 


Il y a deux jours Le Parisien lui a consacré un article intitulé "Mondial féminin de foot : Viviane Asseyi avait 5 ans quand Zidane a changé son destin". Le quotidien après avoir rappelé que "de 5 ans et demi à 14 ans, la Normande grandit dans les rangs de l’US Quevilly", raconte que "Vivi teste ses dribbles sur son chihuahua" !

En mai dernier Jérôme Dauba, celui qui l'entraînait encore à l'époque chez les Girondins, parlait de son poulain en terme évidemment élogieux. "Imprevisible, capable de changements de rythme, elle marque aussi bien dans l'axe que depuis les côtés, Viviane sait faire face à n'importe quelle situation" déclarait-il à l'époque.

►Mondial féminin de foot : la Girondine Viviane Asseyi sélectionnée parmi les 23 Bleues

Les supporters Girondins sont eux aussi sur le qui-vive pour ce match et attendent évidemment l'entrée de la Bordelaise. Sur le site Girondins 33, on peut lire "Asseyi n'a pas encore eu de temps de jeu dans ce Mondial, alors que Bilbault a joué quelques minutes lors du dernier match, gagné 2 à 1 contre la Norvège. Si la buteuse des FCGB Girls et la nouvelle récupératrice venue du Paris FC jouent demain ce sera la première fois de la jeune histoire de la section féminine de nos Girondins que le club fournira l'EdF A de plus d'un élément".


 

A lire aussi

Sur le même sujet

20 M d'€uros supplémentaires pour le budget de la Dordogne

Les + Lus