REPLAY VIDEO : Ricardo très ému de revenir auprès des Girondins de Bordeaux

Les Girondins de Bordeaux ont annoncé le retour du brésilien Ricardo Gomes pour remplacer Gustavo Poyet. Il a été présenté ce jeudi 6 septembre lors d'une conférence de presse retransmise en direct sur notre page facebook et dans cet article. 

C'est aux environs de 16 heures, ce jeudi 6 septembre, que Ricardo Gomes sera présenté après son recrutement comme "manager général" des Girondins.

Officiellement, Ricardo sera manager général, car malgré sa longue expérience ( 278 matchs dirigés en L1 entre 1996 et 2009), il ne dispose pas des diplômes requis par la ligue de football professionnel pour occuper le poste d'entraîneur. 

Il sera d'ailleurs épaulé par Eric Bédouet et Patrick Colleter, avec lesquels il avait déjà travaillé lors de son précédent passage au Haillan, entre 2005 et 2007. 
 

 

 Revoir la conférence de presse de présentation de Ricardo Gomes 


À peine descendu de l'avion -il est arrivé à 12 h à Bordeaux-, Ricardo a débuté sa conférence de presse en affirmant être très "ému et heureux" par ce retour auprès des Girondins.

"Je connais la maison, je ne pouvais pas refuser de revenir" a-t-il déclaré, d'autant plus qu'il a été victime de deux AVC en 2010 et 2011, lesquels lui ont laissé quelques séquelles. Il juge que la composition actuelle des Girondins constitue "une bonne équipe, qui va réussir assez vite". 

Interrogé sur le rôle exact de Ricardo au sein du club, Stéphane Martin a souligné a plusieurs reprises qu'il serait bien manager général, "avec des fonctions transversales", tout en confirmant le Brésilien aurait sa place sur le banc de touche lors de matchs. 








 
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité