« Faire face » : une bande dessinée raconte les coulisses de l’hôpital de Bordeaux pendant la crise sanitaire

La bande dessinée retrace le quotidien des soignants face au virus et en plein état d’urgence sanitaire au sein de l'hôpital de Bordeaux. Où l'on découvre sous le crayon de Ohazar la formidable faculté d'adaptation des personnels du CHU.

L'histoire des soignants qui ont dû faire face à une crise sanitaire d'un genre nouveau, sans moyens suffisants.
L'histoire des soignants qui ont dû faire face à une crise sanitaire d'un genre nouveau, sans moyens suffisants.

En dix petites histoires, « Faire face » raconte comment, en 2020, l’hôpital s’est adapté, a trouvé des solutions et a appris à gérer cette crise sanitaire d’un genre nouveau. Mathilde Puges, infectiologue au CHU de Bordeaux, est à l’origine de ce projet : « J’ai voulu aller plus loin que les applaudissements que l’on recevait le soir et montrer ce qu’il se passait à l’intérieur de l’hôpital public mais avec des moyens plus ludiques ». 

La BD garde une trace des événements de 2020.
La BD garde une trace des événements de 2020.

Bataille nasale

Une des histoires relate d’ailleurs qu’en trois jours, une équipe mobile s’est constituée. Médecins et infirmiers ont donné le nom de « Black Pearl » - en référence au vaisseau du film Pirates de Caraïbes - à leur estafette, camionnette blanche qui ne paye pas de mine. Et c’est avec cette dernière qu’ils ont fait le tour des EHPAD de la métropole afin de dépister massivement les résidents et les employés. « Nous arrivions en masse avec cette estafette bien remplie, des internes et des infirmiers » se souvient Charles Cazanave, infectiologue et professeur des universités.

Un nouvel outil créé en urgence

Une plate-forme d’appel avait été créé par le CHU de Bordeaux, dans l’urgence, pour répondre aux interrogations du personnel soignant et des malades.

Ninon, interne, a déjà onze années d’études dans ses bagages. Mais elle a fait preuve de débrouille en démarchant entreprises et particuliers pour trouver des blouses lors de la pénurie. « Cette expérience nous a fait grandir car il a fallu s’adapter assez vite, acquérir de nouvelles compétences, changer de stage en 24 heures… » explique-t-elle.

Mathilde Puges, Infectiologue au CHU de Bordeaux est à l'initiative de la BD "Faire Face"

Dix dessinateurs différents croquent les dix histoires de cette bande dessinée. Un moyen de garder un trace écrite de ce que le milieu hospitalier et médical a traversé.

C’est complètement fou ce qu’ils ont fait.

Ohazar - dessinateur de BD -

« Ce que je retiens, c’est leur capacité à s’adapter, se démerder, à ne pas attendre que cela vienne d’en haut et agir. C’est complètement fou ce qu’ils ont fait » explique Ohazar. C’est d’ailleurs bénévolement que ce dessinateur palois a réalisé cet ouvrage.

La BD est disponible dans de nombreuses librairies dont celles de Bordeaux, Pau et sur internet. Une partie des bénéfices sera reversée au mécénat du CHU de Bordeaux.

Bande dessinée : Soignants vs Covid-19

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bande dessinée culture livres covid-19 santé société