"Famille d'accueil" sur France 3 NoA : souvenirs de tournage de Virginie Lemoine à Bordeaux

En cette période de confinement, 3 NoA, chaine 100% Nouvelle-Aquitaine, a décidé de reprogrammer plusieurs séries tournées dans notre région dont "Famille d'accueil" qui a exposé à l'écran, pendant 15 ans, la ville de Bordeaux et Virginie Lemoine, alias Marion, dans le rôle du personnage principal.
Virginie Lemoine dans les rues de Bordeaux
Virginie Lemoine dans les rues de Bordeaux © DR
A l'occasion de cette nouvelle diffusion (voir plus bas : à lire aussi), on a donc eu envie de poser quelques questions à l'actrice qui, pendant toutes ces années, a du délaisser son domicile parisien pour goûter aux charmes de la vie provinciale dans la capitale girondine. Tournage oblige.J'aimais bien aussi qu'on crée des aspérités au personnage. Comme quand on était un peu des pétroleuses avec Agnès Soral qui jouait mon amie d'enfance.

Petite note nostalgique sur twitter

 

On ne se pose pas du tout la question quand on joue un rôle. Quand on incarne un personnage, on ne cherche pas les passerelles avec nous-même. C'est exactement comme quand on était petit et qu'on jouait un rôle, en étant le personnage.  On plonge juste dans un personnage avec beaucoup d'amusement, avec juste le plaisir de jouer.

Les enfants enthousiastes font des adultes enthousiastes. Le corps grandit mais nous, à l'intérieur, est-ce qu'on a grandi ? Je ne crois pas et moi, je pense que j'ai toujours 7 ans à l'intérieur de moi.

Bordeaux est une ville spectaculairement belle, intéressante, historiquement chargée. Je connais Bordeaux depuis toujours ayant une tante, qui était aussi ma marraine, qui y vivait. J'ai connu une ville noire. Pendant ces années de tournage, j'ai assisté à la transformation de la ville, de ses quais jusqu'à l'arrivée du tram. Alain Juppé a fait un travail remarquable.

Piscine du Grand Parc
Piscine du Grand Parc © DR

J'adorais les Quinconces, me promener le long des quais, bruncher le dimanche sur le toît du CAPC, dîner à la Tupina, les petites rues... Et j'adorais aller à la pisicine, à Judaïque et au Grand parc (la piscine du Grand Parc ayant notamment servi de décor pour la série aussi). C'est une ville absolument magnifique Bordeaux.

Oui, il y a eu un fait très marquant. Un jour, sur le tournage, m'attendait une femme professeur, me demandant de l'aide pour obtenir des papiers à un jeune migrant. Avec l'aide extraordinaire de Ginette Garcin et de ses divers appuis, nous nous sommes battues pendant un an et demi jusqu'à ce que Ginette obtienne gain de cause et permette ainsi à ce jeune homme de 18 ans d'obtenir un CDI dans une grande surface.

Après cela, ce jeune homme est venu lors de chaque tournage partager un déjeuner à la cantine avec nous avec, toujours, un bouquet de fleurs à la main pour Ginette.

Qui sauve une vie sauve le monde et je me dis qu'au moins, Famille d'accueil aura servi à ça.

 J'ai toujours beaucoup de projets. Notamment un très joli projet "Dolorès" qui se passe pendant la seconde guerre mondiale dans un ghetto de Varsovie. Il est à l'affiche du Festival d'Avignon mais ne nous savons pas encore s'il sera maintenu cette année. Mais de toute façon, c'est un spectacle qui se montera. A part cela, j'ai d'autres spectacles, des reprises de mises en scène, plein de nouveaux projets. Donc, je suis très heureuse.

Virginie Lemoine est une habituée du festival d'Avignon qu'elle affectionne particulièrement. Une équipe de France 3 l'avait suivie sur place l'an dernier.
Virginie Lemoine et le festival d'Avignon ©FTV


 Enfin, un dernier mot sur le confinement que nous vivons actuellement..

Je vis confinée confortablement dans mon appartement parisien. Nous vivons une époque particulière avec des actes extraordinaires et sommes à la fois témoins de choses épouvantables comme ces infirmières qui reçoivent des mots terribles de la part de leurs voisins. 

 Virginie Lemoine, personnalité préférée des français 

Par un pur hasard de timing avec cette interview, c'est Virginie Lemoine qui rafle à nouveau la première place dans le cœur des Français. Pour la sixième année consécutive, elle arrive en tête du classement publié le 7 avril par l'Hebdo du Mardi (sondage Ifop), objet d'un article sur mediamass. 

Selon nombreux analystes, c'est sur son rôle dans "Famille d'accueil" et son physique que s'est joué le titre, le charme de Virginie Lemoine n'étant pas étranger à sa popularité.

Et donc, Famille d'accueil ?

C'est sur France 3 NoA : du lundi au vendredi à 14:30 et aussi le samedi à 21:00 (5 épisodes)


Petit rappel pour celles et ceux qui seraient passés "à côté" de cette série sur France 3 de 2001 à 2016 puis sur France 4 en 2019.
© DR

"Famille d'accueil" est une série sociétale à succès tournée pendant 15 ans à Gradignan puis à Villenave d'Ornon en Gironde, avec, pour toile de fond, la belle maison familiale en pierre et la ville de Bordeaux.

Marion et Daniel Ferrière vivent avec leur famille dans une grande maison en périphérie de Bordeaux, à Tessac (fictif), et recueillent des enfants que l'Aide sociale à l'enfance confie régulièrement à Marion, assistante familiale. Pour cette dernière, c'est une tradition familiale puisque sa mère accueillait aussi des enfants. Daniel, lui, est artisan dans le bâtiment.

C'est Virginie Lemoine, alias Marion, qui a porté cette série à l'écran depuis le début avec, à ses côtés, dans le rôle de Daniel, Jean-Michel Dupuis puis, Christian Charmetant mais aussi l'attachante Ginette Garcin, jusqu'à sa disparition, dans le rôle de la tante Jeanne.

Une série ayant rencontré son public, et qui a fait les belles heures de France 3 en terme d'audience jusqu'à son arrêt en 2016.
Pour preuve, un an après le début de la série, les télésectateurs étaient déjà fidèles à ce rendez-vous hebdomadaire comme en témoignent ces audiences en janvier 2011.

Au total, la série a réuni en moyenne tout au long de ses 8 épisodes, 4.6 millions de téléspectateurs, pour une PdA de 17.1%.

Source : Mediamat / Mediametrie 4 ans et plus et Baromètre qualitatif
 


Regardez NoA en direct

En direct sur NoA

 "Famille d'accueil" : à voir du lundi au vendredi à 14:30 et aussi le samedi à 21:00 (5 épisodes) sur .3 NoA 

 Comment voir .3 NoA ?

Sur les box (Orange : 339 / SFR : 455 / Free : 326 / Bouygues : 337 / Fransat : 325) 

Sur na.france3.fr en cliquant sur Direct TV NoA en haut de page
 Comment voir .3 NoA ?


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
télévision économie médias tourisme france 3 famille société confinement : envie d'évasion