Floirac : information judiciaire ouverte pour homicide involontaire après la mort d'un jeune homme de 21 ans

Publié le Mis à jour le
Écrit par AM

Suite au décès d'un jeune homme de 21 ans dimanche après avoir reçu une balle dans la tête samedi soir à Floirac, le procureur de Bordeaux vient de communiquer les premiers éléments de l'enquête. La thèse accidentelle semble privilégiée. 

D'après les premiers éléments de l'enquête menée par la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ), la thèse accidentelle semble privilégiée.

Samedi soir, un jeune homme de 21 ans aurait pris l'arme de poing d'un de ses amis à Floirac. Il aurait posé le pistolet sur sa tempe avant de faire feu, en pensant que l'arme n'était pas chargée.

Très grièvement blessé à la tête, il avait été transporté à la clinique de Lormont samedi par deux amis avant de décéder des suites de ses blessures le lendemain. 

 

Manque de prudence et de sécurité



L'une de ces personnes a été déférée devant le parquet mercredi. Une information judiciaire a été ouverte pour homicide involontaire suite au manque de prudence et de sécurité imposée par la loi autour de la détention d'une arme de catégorie B

L'information judiciaire a également été ouverte contre une mineure de 17 ans et deux majeurs pour modification de scène de crime ou de délit

 

Placement sous contrôle judiciaire



Le parquet a demandé le placement sous contrôle judiciaire à l'encontre des quatre personnes concernées. L'une d'entre elles a déjà été écrouée pour détention non autorisée de stupéfiants. Une peine prononcée avant les faits de samedi soir. 

La DIPJ va poursuivre ses investigations avant d'éventuelles mises en examen. Une enquête a aussi été ouverte par l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) suite à des propos déplacés d'un gardien de la paix sur Facebook à propos de l'affaire


 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité