• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Gilets jaunes en Gironde : le Pont d'Aquitaine et péage de Virsac bloqués à nouveau

Vers 15h, retour des gilets jaunes au péage de Virsac. / © Yann Romanson
Vers 15h, retour des gilets jaunes au péage de Virsac. / © Yann Romanson

Alors que les gendarmes mobiles avaient évacué le péage de Virsac et le pont d'Aquitaine à la mi-journée et début d'après-midi, les gilets jaunes ont repris position orchestrant des barrages au compte-gouttes.

Par CB

PONT D'AQUITAINE
Vers 15h, sur le Pont d'Aquitaine, la situation est complètement bloquée.
Alors que le pont était rouvert à la circulation vers 14h et que les gilets jaunes organisaient un barrage filtrant, les CRS se sont positionnés côté Lormont et ont interrompu toute circulation...
© Y. Romanson
© Y. Romanson

 
Le pont d'Aquitaine de nouveau bloqué par les gilets jaunes à 15 h lundi 19 novembre / © Sylvie Tuscq Mounet
Le pont d'Aquitaine de nouveau bloqué par les gilets jaunes à 15 h lundi 19 novembre / © Sylvie Tuscq Mounet

VIRSAC
Ce matin, le péage de Virsac était fermé et les équipes de cantonniers oeuvraient à la remise en état des voies endommagées par l'action des "gilets jaunes". Ceux-ci s'étaient alors employés à bloquer la nationale 10 à hauteur de Saint André de Cubzac.

Mais vers 15h, de retour sur l'autoroute, ils remontent vers le péage (à 400 m) pour bloquer le passage. 
Le péage est à nouveau bloqué (confirmé par la préfecture) quelques minutes plus tard.

D'après un gilet jaune sur place, ils sont 200 à 300 "gilets jaunes" venus avec des engins de chantiers, tracteurs, machines à vendanger et une benne de palettes et de pneus pour y mettre le feu.
Pour l'instant, il indique que c'est plutôt calme. Les ouvriers travaillant à la rénovation de l'enrobé ont dû cesser le travail...



 

Sur le même sujet

Hépatite C : disparition programmée

Les + Lus