• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Grand débat national : Emmanuel Macron accepte un gilet jaune mais ne le porte pas

© Caroline BLUMBERG / POOL / AFP
© Caroline BLUMBERG / POOL / AFP

Le Président de la République s'est invité ce jeudi 28 février à un débat organisé à Pessac en Gironde. L'assemblée était constituée exclusivement de femmes. L'une d'elles a tendu un mini gilet jaune sous forme de collier au chef de l'Etat. Il l'a accepté mais a refusé de le porter.

Par Delphine Vialanet

En visite pour deux jours à Bordeaux, Emmanuel Macron s'est rendu jeudi soir dans la salle Bellegrave de Pessac. Un Grand Débat au féminin y était organisé par Bérangère Couillard, députée de la septième circonscription de la Gironde. 
Marlène Schiappa, la Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations était également présente à ce débat 100% féminin. 

300 femmes étaient présentes pour assister et participer à ce débat. 

Le chef de l'Etat a très rapidement était pris à partie par une des femmes de l'assemblée.

Monsieur Macron, j'ai un petit cadeau pour vous

Nathalie, une habitante de Marcheprime, a insisté pour qu'Emmanuel Macron porte un pendentif en forme de gilet jaune, ce qu'il a refusé tout net.

Faites plaisir aux dames, ayez confiance

a-telle insisté en tentant de lui enfiler le collier.

"Si vous me l'offrez, je le prends", mais "je suis président de toutes les Françaises et tous les Français, je ne vais pas dire: j'appartiens à un groupe. J'ai le
droit de ne pas mettre un gilet jaune, ni de collier", a-t-il répliqué, en lui prenant le bras.

Je ne vais pas tomber dans la démagogie de mettre un gilet jaune

 a poursuivi le président, à son tour applaudi. La femme l'a alors interpellé sur le fond des mesures annoncées en réponse à la crise. 





 

Sur le même sujet

Nuit européenne des musées en Aquitaine

Les + Lus