Grève du 29 septembre : mobilisation en Aquitaine pour la défense des retraites et la revalorisation des salaires

Publié le
Écrit par Vincent Dubroca .

CGT, FSU, Solidaires et des organisations de jeunesse appellent à une journée de grève, ce jeudi 29 septembre. Plusieurs cortèges sillonnent les rues d'Aquitaine pour la revalorisation des salaires et la défense des retraites.

C'est sous la pluie qu'environ 1200 personnes ont défilé dans les rues de Pau en cette matinée du jeudi 29 septembre . 

Les manifestants
étaient aussi plusieurs centaines à Agen et à Mont-de-Marsan, environ 600 à Périgueux et un millier à Bayonne.

A Bordeaux, le cortège s'est élancé à la mi-journée de la place de la République pour cette journée nationale de grève, initiée par l'intersyndicale CGT, FSU, Solidaires et par des organisations de jeunesse.

Dans les rangs des manifestants, on entend les mêmes revendications : une hausse des salaires, des pensions, des bourses et des minima sociaux face à une inflation inédite (+5,9 % en août) mais aussi la défense de la retraite, alors que l'exécutif prépare sa réforme.

Revalorisation salariale et défense des retraites

A Pau, beaucoup de salariés des secteurs publics sont représentés dans le cortège : éducation, hôpital, collectivités ou aide à la personne. L'augmentation des salaires est une priorité pour Renaud Robert, co-secrétaire du syndicat enseignant FSU dans les Pyrénées-Atlantiques : 

Les rémunérations ne sont pas conséquentes, l'inflation est galopante et les salaires n'augmentent pas !

Renaud Robert, FSU 64

A Périgueux, la revalorisation des salaires est aussi sur toutes les lèvres. 

"Les prix augmentent partout, les gens ont de plus en plus de mal à se nourrir, se loger, se chauffer, les énergies explosent et les salaires ne suivent pas", s'inquiète une jeune manifestante interviewée par France 3 Périgord sur les boulevards de Périgueux.

A la défense du pouvoir d'achat s'ajoute l'opposition à la réforme des retraites menée par l'exécutif. Quelque 200 cortèges étaient attendus ce jeudi 29 septembre en France.

Des perturbations dans les transports

Cette journée de mobilisation syndicale se fait particulièrement ressentir à l'école et dans les transports.

Sur le réseau des TER en Nouvelle Aquitaine, seulement 40 % du trafic devait être assuré.

Concernant l'école, l'accueil périscolaire est notamment perturbé dans nombreuses communes. C'est notamment le cas pour la ville de Bordeaux, de Bergerac, ou encore de Bayonne.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité