Hommage à Jacques Chaban-Delmas : Pierre Hurmic retire son tweet

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.O
© AFP/P.Lopez

Le maire de Bordeaux se retrouve une nouvelle fois au cœur d’une polémique. Dans son tweet, il écrivait «aujourd’hui les citoyens veulent des maires à plein temps». Des mots qui n’ont pas tardé à faire réagir y compris dans la famille Chaban-Delmas.
 

Pierre Hurmic se retrouve à nouveau sous le feu des projecteurs et des réactions d’indignation. Après l’affaire du sapin de Noël, le nouveau maire de Bordeaux se retrouve épinglé sur les réseaux sociaux autant que sur les plateaux de télévision, au point de devoir faire marche arrière.
Mardi 10 novembre étaient célébrés les 20 ans de la mort de Jacques Chaban-Delmas qui a, entre autres, été maire de Bordeaux de 1947 à 1995. A cette occasion Pierre Hurmic lui a rendu hommage dans un tweet.
Un tweet qui commence sans heurt avant de prendre une forme plus vindicative. Ainsi a-t-il écrit : « Il a marqué l’histoire : celle de la France, celle de la résistance, celle de Bordeaux où il a régné 48 ans. Aujourd’hui, les citoyens veulent des maires à plein temps qui ne cumulent plus ni dans le temps, ni dans l’instant ».
Une charge devenue virale sur la toile. De nombreux élus ont réagi dès hier mardi 10 novembre et ce matin du 11 novembre. C’est le fils de Jacques Chaban Delmas qui s’est indigné sur le plateau de CNews. « C’est un raté de Pierre Hurmic lorsqu’il parle de règne, mon père a été élu et réélu pendant 48 ans, ce qui est un record», a déclaré Jean-Jacques Chaban-Delmas.
Quelques minutes plus tard, Pierre Hurmic retirait son tweet. Hier déjà mardi 10 novembre, son principal opposant Nicolas Florian avait dénoncé une sortie « indigne » du maire tout en reprenant le tweet du journaliste de Paris Match, Bruno Jeudi, évoquant une "minable attaque".
Thomas Cazenave regrette quant à lui « l’esprit de polémique et de la petite pique permanente ».  Ce jeudi 12 novembre, Pierre Hurmic s'est expliqué sur l'antenne matinale de nos confrères de France Bleu Gironde. 
 

L'esprit du tweet était d'abord de rendre hommage à Jacques Chaban Delmas, à rappeler son passé de résistant, rappeler que pendant 48 ans il avait imprégné la vie politique bordelaise, et dans le même tweet, c'est peut être là le tort que j'ai eu, je disais que la fonction de maire avait changé, aujourd'hui on est plus dans la période de cumul dans le temps.

Pierre Hurmic - maire de Bordeaux -


L'intégralité de l'intervention du maire de Bordeaux Pierre Hurmic sur France Bleu Gironde, interrogé par Yves Maugue, à écouter ici > 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.