Incendies en Gironde. "Ça fait du bien de revoir un petit peu de monde ! " A Cabanac-et-Villagrains, le soulagement des habitants autorisés à rentrer chez eux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Rachel Cotte avec Amaëlle Brignoli

Si les feux qui ravagent la forêt de Gironde depuis plus d'une semaine ne sont toujours pas fixés, ceux-ci ne progressent plus depuis mercredi. Environ 6 000 personnes évacuées ont ainsi déjà pu regagner leur commune. A Cabanac-et-Villagrains, les habitants sont soulagés de rentrer enfin chez eux après quatre jours d'incertitude.

Petit à petit, la vie reprend son cours. Face à l'amélioration de la situation sur le front des deux incendies en Gironde, environ 6 000 personnes évacuées ont pu regagner leur commune. Cabanac-et-Villagrains, sur le secteur de Landiras, a retrouvé ses habitants jeudi.

Sur place, l'épicerie vient de rouvrir. Bientôt, ce sera au tour de la boulangerie d'accueillir à nouveau les habitants. " Réouverture samedi 23/07", peut-on lire sur une feuille blanche accrochée à la vitrine. Devant celle-ci, un habitant fait part de son soulagement : " Ca fait du bien de revoir un petit peu de monde".

Un départ dans la précipitation 

A la mairie, du monde s'active pour tout remettre en place. Le 17 juillet, celle-ci avait dû déménager vers la commune de Saint-Morillon, dans la précipitation.  "On est en train de réinstaller les postes de travail. Comme on était partis un peu rapidement, on a tout arraché sans vraiment prendre de notes", explique Tovo Rabemanantsoa, conseiller municipal délégué au numérique. 

La maire, Anne-Marie Caussé, a, quant à elle parcouru le village pour s'assurer du bien-être des habitants fraîchement réinstallés. " Je vérifie que nos séniors et les personnes fragiles rentrent dans des conditions convenables", souligne-t-elle. 

Voir le reportage de France 3 Aquitaine à Cabanac-et-Villagrains 

Des précautions à prendre

Un retour qui s'accompagne de quelques contraintes. L'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle Aquitaine a rappelé aux habitants ayant tout juste regagné leur domicile les recommandations à suivre. "Le nettoyage des poussières, cendres et suies implique des précautions particulières, du fait notamment du risque de passage transcutané et respiratoire", indique l'ARS.

Celle-ci préconise de ne surtout pas utiliser de karcher ou d'aspirateur, au risque de faire voler les poussières, et de préférer une serpillère humide. Concernant l'eau potable, il est recommandé de faire couler le robinet deux minutes avant de la consommer à nouveau. 

"La bataille contre le feu n'est pas terminée"

Surtout, les habitants doivent garder à l'esprit que si le feu ne progresse plus, il n'est pour l'heure pas encore fixé.

" La bataille contre le feu n’est pas terminée, il va falloir avancer pas à pas en responsabilité", indiquait jeudi la préfecture de Gironde dans un communiqué. 

Plus de 36 000 personnes ont dû être évacuées depuis le début des incendies sur les secteurs de la Teste-de-Buch et de Landiras. Des milliers attendent encore de pouvoir regagner leur domicile. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité