A. Juppé et N. de Tavernost côte à côte avant la vente des Girondins de Bordeaux

Alain Juppé et Nicolas de Tavernost inaugurent les locaux rénovés du centre de formation des Girondins au Haillan. L'une des dernières rencontres à Bordeaux entre le président de la Métropole et l'actuel propriétaire du club avant un vote décisif pour la vente au repreneur américain.

Alain Juppé et Nicolas de Tavernost côte à côte au Haillan.
C'est l'une des dernières fois que les deux hommes se retrouvent à Bordeaux, avant la vente des Girondins de Bordeaux à un fond d'investissement américain.
Ils ont inauguré les locaux rénovés du Centre de formation du club, au Haillan.
 

Juppé serein, de Tavernost pressé

Alain Juppé s'est voulu serein à quelques jours d'une étape clé dans la vente du club. Il a notamment déclaré : 
 

Au delà des garanties juridiques que doit obtenir la métropole, ce qui m'importe aussi c'est la pérennité de ce club.

Nicolas de Tavernost a quant à lui exprimé son impatience :
 

Maintenant, il faut passer à la phase effective de la vente.
 

 

Vote décisif le 12 octobre


Les élus de Bordeaux Métropole devront donner leur feu vert à la vente du club au repreneur américain le 12 octobre.
La veille, Joseph DaGrosa (président du fonds d'investissement GACP) sera à nouveau auditionné pour expliquer son modèle économique qui garantira l'avenir des Girondins de Bordeaux.
 

Les Ultramarines toujours en colère



Le principal groupe de supporters du club a rencontré Nicolas de Tavernost lors de l'inauguration de ce nouvel équipement au Haillan.
Une rencontre qualifiée de musclée par les Ultramarines.
Ils s'opposent vivement, une nouvelle fois, à cette vente au fond d'investissement américain.
Ils parlent de projet funeste.

Nous sommes extrêmement méfiants quant au projet inquiétant et peu fiable présenté par Jo Dagrosa.

Communiqué des Ultramarines



Ce n'est pas la première fois que les supporters expriment leur opposition à la vente du club par le groupe de M6 au fond d'investissement américain GACP.
  


 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité