L'alerte baïne et fort courants lancée ce week-end sur les plages de Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques

Ce week-end du 13 et 14 avril, les préfectures de Nouvelle-Aquitaine alertent sur le risque “maximal” de baïnes. Les vacanciers sont invités à éviter les baignades sur les plages du littoral.

Malgré les 30 degrés annoncés dans la région ce week-end, il faudra rester au sec. Ce vendredi 12 avril, les préfectures de Gironde, des Landes et des Pyrénées-atlantiques ont alerté sur le risque de baïne et de forts courants sur tout le littoral aquitain.  “Les plages de Nouvelle-Aquitaine seront marquées par des courants marins qui peuvent être dangereux”, précise notamment la préfecture des Landes. 

Ce samedi, ces courants seront particulièrement forts et pourraient vous entraîner vers le large.

Préfecture des Landes

La prudence est donc de mise. Sur les plages surveillées, les baignades sont conseillées entre les drapeaux des postes. Attention, elles ne sont pas nombreuses dans le secteur. La période de surveillance débute généralement au mois de mai. Enfin, les parents doivent également avoir une attention toute particulière si leurs enfants jouent à proximité de l’eau. 

De son côté, la préfecture des Pyrénées-Atlantiques a réalisé une infographie sur les gestes à adopter pour sortir de ces courants dangereux. “Une seule consigne : pas de zone surveillée = pas de baignade !”, ajoute tout de mêmes services de l’Etat.

Jusqu'à dimanche

Pour rappel, les baïnes sont des formations d’eau qui se forment à marée basse. Elles sont alors des cuvettes, où l’eau paraît plus “calme”. Mais lorsque la marée remonte, et que “le niveau d’eau de la baïne devient supérieur à celui de l’océan”, elles se vident et créent ainsi un courant vers le large, dont il est difficile de sortir.

“Plus les vagues sont grosses et le coefficient élevé, plus les baïnes sont dangereuses”, précise la préfecture des Pyrénées-Atlantiques. L’alerte est maintenue jusqu’à dimanche sur la totalité des plages de Nouvelle-Aquitaine.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité