L’UBB en confiance avant de recevoir Leicester en Champions Cup

Publié le
Écrit par Hélène Chauwin, Pascal Zuddas et l’AFP
Leicester face à Montpellier lors de la finale de la  Challenge Cup le 21 mai 2021.
Leicester face à Montpellier lors de la finale de la Challenge Cup le 21 mai 2021. © GLYN KIRK / AFP

Auréolée de sa victoire samedi face au Stade toulousain et désormais patron du Top 14, l’Union-Bordeaux-Bègles reçoit les Anglais de Leicester samedi pour la première journée de la « grande » coupe d’Europe.

Lors de la demi-finale de la Champions Cup l’an dernier, le Stade toulousain avait barré la route des Girondins et avait filé vers le titre, remporté contre le stade rochelais. Samedi dernier, le 4 décembre,  l’Union bordeaux-Bègles mettait fin à une série de quatre défaites face aux toulousains. Une victoire sans bavure, 17 à 7 qui  galvanise les Bordo-Bèglais a admis Christophe Urios, cet après-midi, lors de la conférence de presse :    

C’est un match qui nous donne confiance forcément, qui nous donne envie de progresser, de travailler. Avant le match, on avait dit qu’il y aurait un après Toulouse, on est dans l’après Toulouse.

Christophe Urios

Après Toulouse, Leceister , l’une des équipes les plus capées d’Angleterre. Double championne d’Europe  en 2001 et 2002, elle a traversé une petite traversée du désert. La saison dernière, elle n’a joué qu’en Challenge Cup, la « petite » coupe d’Europe mais termine en finale, perdue face à Montpellier.  

Invaincue depuis le mois de juin dernier, Leicester vient de battre les Harlequins, champions anglais en titre et reste sur neuf victoires en neuf matches. Les tigres ont bien repris du poil de la bête. Et samedi, ce sera un match au sommet : le leader du Top 14 face au numéro 1 du championnat anglais   "C’est un club qui a été entraîné par des étrangers pendant de nombreuses années", a rappelé Christophe Urios. "Et en fait, ils avaient un peu perdu leur âme. L’année dernière, ils jouaient le maintien. Et depuis que Borthwick, l’ancien capitaine, un mec important, est arrivé, ils ont retrouvé leur patrimoine".  

Un patrimoine bâti sur le travail, le combat le jeu des avants et la culture du pied résume l’entraîneur de l’UBB qui a rappelé les statistiques :  36 coups de pied en moyenne par match.  « C’est le club anglais qui joue le plus  au pied en Europe » martèle-t-il  

Samedi, il s’attend à un match choc. « C’est une équipe terriblement efficace, très fort sur l’engagement. Mais pas imbattable »  rassure l’entraîneur de l’UBB.   Pour reporter la victoire samedi, il faudra une défense imperméable et un pack d’avants très performants, à l’image du match livré par l’UBB contre le Stade toulousain samedi dernier.    

Les Scarlett forfait huit jours avec la rencontre contre l’UBB   Au deuxième tour, les Girondins doivent se déplacer au Pays de Galle pour affronter Llanelli mais les Scarlets ont déclaré forfait pour leur premier match de Coupe d'Europe de rugby, prévu samedi à Bristol. L'équipe galloise revenait d’Afrique du Sud où elle a participé à la 6e journée du United Rugby Championship, https://www.unitedrugby.com/ Face à l’émergence du variant omicron, les 32 joueurs et le staff ont été mis à l'isolement dans un hôtel pour dix jours. Ils n’en sortiront que vendredi. Bien qu'il n'y ait eu aucun test positif, le club a justifié son choix par des "inquiétudes en matière de santé des joueurs et de leur incapacité à aligner une équipe compétitive"  

Mardi 7 décembre, Christophe Urios a rappelé son objectif : la qualification en phase éliminatoire.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.