Les hôtels de Bordeaux ne font pas le plein de clients

En pleine saison estivale, la reprise post covid est très compliquée pour de nombreux hôtels, notamment dans les grandes villes comme Bordeaux,en raison de l'absence de touristes étrangers et du report de nombreux colloques et salons.
Les hôtels de Bordeaux ne font pas le plein cet été 2021.
Les hôtels de Bordeaux ne font pas le plein cet été 2021. © F3 Aquitaine

Situé en plein centre de Bordeaux, l'hôtel du théâtre est fermé depuis un an et demi, faute de clients. Son propriétaire en a profité pour faire quelques travaux. Le réfectoire et les chambres ont été rénovés.  Mais pour rouvrir et être rentable, il lui faudrait louer chaque jour une dizaine de ses 23 chambres.  Or en ce moment Louis Bidet  essaie surtout de limiter les pertes. 

Pour un hôtel de ce type, un hôtel deux étoiles, il faut à peu près compter trente mille euros de charges variables et de charges fixes pour le faire fonctionner. Avec des aides de 10 000 euros par mois, c'est extrêmement difficile de s’en sortir. On est dans l'impossibilité actuellement de payer notre loyer. 

Un peu plus loin, l'hôtel de Tourny lui est ouvert. Habituellement complet à cette époque de l'année, il ne compte ce undi soir que trois réservations comme  l'indique la réception  : 

On va être sur le même été que 2020, c'est-à-dire 60% d'occupation, ce qui est en-deçà de ce que ça devrait être en période estivale. On est sur des prix qui sont plus bas qu'habituellement. Ça se justifie surtout par l'absence de la clientèle étrangère. 

Pour attirer les clients, les hôtels n'hésitent donc pas à baisser leurs prix. Des rabais synonymes d'une plus faible rentabilité pour les établissements. Alors qu'ils ne sont pas encore remis de leur mauvaise saison 2020, les hôteliers s'inquiètent déjà des possibles conséquences du pass sanitaire sur leur chiffre d'affaire. 
Selon le dernier baromètre publié par la CCI Bordeaux-Gironde, l’hôtellerie de la Métropole de Bordeaux a enregistré un taux d’occupation de 32% en mai 2021, soit une hausse de 12% comparé à avril. Les hôtels situés dans Bordeaux centre s’en sortent  mieux avec une recette moyenne par chambre de 111 euros. Mais calculée sur l'année en cours, elle accuse une baisse de près de 62%. 

 

durée de la vidéo: 01 min 19
Les hôtels bordelais ne font pas le plein

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société