"Lorsqu'il y a du bon sens, rien n’est impossible" : Mathilde Feld, élue nouvelle députée Insoumise en Gironde

Figure de la politique locale créonnaise, Mathilde Feld a été élue députée de la 12ᵉ circonscription de Gironde ce dimanche 7 juillet. Désenclavement des zones rurales, agriculture, l’élue insoumise entend porter les enjeux de sa circonscription, jusqu’à l’Assemblée.

Avec 50,42 % des voix, la candidate du Nouveau Front Populaire s’est imposée ce dimanche soir face à celui du Rassemblement National. Après quinze ans de politique locale, Mathilde Feld débute désormais un nouveau chapitre de politique nationale.

Du militantisme au mandat

En 2003, Mathilde Feld pose ses valises à Créon, en Gironde. Rapidement, cette mère de famille, s’intègre au réseau associatif. “J’ai commencé au MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples). Je milite pour Amnesty International depuis mes 17 ans”, détaille-t-elle. Ce militantisme a forgé la politique. Aujourd’hui, la députée ne conçoit pas de se passer du tissu associatif de sa circonscription. “Le militantisme associatif, c'est ce qui fonde la vie de nos villages. Sans association, plus rien ne se passe”, assure la députée Insoumise.

La nouvelle élue veut lier monde politique et associatif sur son territoire. “Chacun essaie d’améliorer la vie des citoyens. Les services publics ne sont pas que des fonctionnaires territoriaux. Ce sont aussi des grosses associations, gérées par des citoyens eux-mêmes, qui contribuent au vivre ensemble”, détaille Mathilde Feld.

Désenclaver les territoires

Originaire de région parisienne, Mathilde Feld constate rapidement les problématiques majeures dans ce territoire rural. “On a un enclavement fiscal et social du territoire. On perd les dernières professions libérales, alors qu’on subit déjà la désertification”.

Des sujets que la députée souhaite désormais porter jusqu’à l’Assemblée Nationale. “Il faut travailler au désenclavement de nos territoires. Cela passe déjà par la Zone de revitalisation rurale (ZRR) et ses critères à redéfinir ou à adapter, mais aussi par les transports en commun et les trains du quotidien”, rappelle la Créonnaise, à l’initiative notamment de la ligne 407.

Je me suis engagée, après des maires qui se battent depuis des mois, à faire de ce dossier de ZRR une priorité.

Mathilde Feld,

Députée Insoumise de la 12e circonscription


Au cœur des vignes de l'Entre-deux-Mers, la députée veut aussi défendre l’agriculture, et plus particulièrement la viticulture. “Ce sont des travailleurs qui sont dans une misère noire, complètement perdus. La récolte va débuter alors que leurs cuves sont encore pleines de l’an dernier. Il faut absolument leur venir en aide”, martèle l’élue Insoumise.

Parlement de l'union populaire

Entre Créon et Paris, Mathilde Feld souhaite devenir un pont entre le local et le national. “Je vais être présente partout, mais surtout épaulée par une équipe de 200 militants locaux qui, à l’instar du Parlement de l’union populaire en 2022, va recueillir les doléances et les suggestions du terrain pour que je puisse les porter à l’Assemblée”, détaille la députée de la 12ᵉ circonscription.

Dès 2008, elle commence sa carrière locale, et endosse jusqu’en 2014 le rôle de conseillère municipale. En 2014, Pierre Gachet lui propose la présidence de la communauté de communes du Créonnais. Elle y restera jusqu’en 2020. “Comme je n’aime pas rester longtemps dans un mandat, j’ai passé la main pour devenir adjointe au maire de Créon chargé du logement et de la participation citoyenne”, explique Mathilde Feld, également directrice adjointe de la communauté de communes du Grand Saint-Emilionnais. 

Face à une Assemblée plurielle, l’élue promet de tenir “le programme du Nouveau Front Populaire”. “C’est le plus petit dénominateur commun avec mes valeurs d’Insoumise. J’ai été investie pour défendre ce programme, ce sera ma ligne rouge. Mais j’ai présidé une communauté de communes tout aussi diverse et, lorsqu'il y a du bon sens, rien n’est impossible”, assure la députée de la 12ᵉ circonscription.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité