"Love baguette" : une opération décalée pour collecter des fonds contre le VIH à Bordeaux

Pour la deuxième année consécutive, l'association Aides lance l'opération "love baguette" du 5 au 15 octobre. Dans l'agglomération bordelaise, une vingtaine de boulangerie proposent à leurs clients des baguettes en forme de ruban pour collection des fonds et lutter contre le VIH.

Une partie du prix de ces jolies baguettes est reversé à Aides, association de lutte contre le VIH et les hépatites virales.
Une partie du prix de ces jolies baguettes est reversé à Aides, association de lutte contre le VIH et les hépatites virales. © France 3 Aquitaine
"C'est une initiative sympa et originale". Depuis quelques jours, Florent Aubert, artisan boulanger, façonne des "love baguettes", dont le motif reprend celui du ruban symbolique de la lutte contre le VIH.  

Pour chaque "love baguette" vendue deux euros, la moitié de l'argent est destiné à l'association Aides. 

Pour dix baguettes achetées, l'association pourra financer un kit de dépistage supplémentaire. Mais le but n'est pas seulement financier.

"L'intérêt, en plus du financement, c'est de parler de prévention et de dépistage dans le quotidien, puisque la baguette, c'est le symbole de la nourriture du quotidien" explique Vivien Bonnefon, délégué d'Aides en Gironde. 
 
"Love baguette" : une opération décalée pour collecter des fonds contre le VIH

L'année dernière, ces jolies "Love baguette" avaient permis à Aides de collecter 80 000 euros dans toute la France en une semaine. 

Où acheter une "love baguette" ? Voici la carte recensant les boulangers qui participent à l'opération. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société solidarité sida