Pollution aux particules fines : des concentrations très élevées relevées en Gironde

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

La préfecture de la Gironde a déclenché une procédure d'informations et de recommandations pour le mercredi 6 décembre, alors qu'un pic de pollution aux particules fines est attendu.

Par Maïté Koda

Selon l'indice Atmo, ce mardi 5 décembre, la qualité de l'air sur Bordeaux est de 93/100, soit très mauvaise, et passera à 94/100 ce mercredi. Mais c'est bien tout le département de la Gironde qui est concerné par ce pic de pollutions aux particules fines.
 
 
Dans un communiqué, la préfecture a annoncé le déclenchement de la procédure d'alerte et d'information, sur l'ensemble du département, et précise que "les niveaux relevés ce matin associés aux conditions météorologiques stables laissent envisager un dépassement du seuil d'information et de recommandations aux particules en suspension demain (mercredi NDLR) .
 
 
© Atmo
© Atmo

 

Eviter les activités physiques intenses

La préfecture recommande donc d'éviter les déplacements sur les grands axes routiers, ainsi que la pratique d'activité physique et sportive intense à l'intérieur comme à l'extérieur.
 
En cas de symptômes ou d’inquiétude, il est recommandé de prendre conseil auprès de son pharmacien ou de consulter son médecin. Pour la population générale, il n’est pas nécessaire de modifier ses activités habituelles, précise le communiqué.
 
 
Afin de contribuer à une diminution de ce pic, la préfecture recommande également aux conducteurs de baisser de 20 km/h les vitesses par rapport aux vitesses maximales, d'éviter le recours aux feux de cheminée ou de jardin, et conseille aux industriels de réduire leurs émissions

Sur le même sujet

La Taxe Friche Commerciale

Près de chez vous

Les + Lus