Rugby : l'UBB affronte le Stade Toulousain pour une place en finale de Top 14

L'Union Bordeaux-Bègles affronte ce samedi soir, à Lille, le Stade Toulousain. Si les bordo-béglais ne partent pas favoris, ils sont prêts à se battre pour remporter une place en finale et décrocher le premier bouclier de Brennus de l'histoire du club. 

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Un nouveau drapeau flotte sur la façade de l'hôtel de ville de Bordeaux. A l'image de la Porte de Bourgogne, depuis vendredi soir, toute la ville s'est illuminée du blanc et bordeaux de l'Union Bordeaux-Bègles. Les rugbymen girondins affrontent ce samedi 19 juin, à Lille, le Stade Toulousain, à la clé une place en finale du Top 14 et l'espoir pour le club de remporter le premier bouclier de Brennus de son histoire.

La ville de Bordeaux porte haut et fort les couleurs de l'UBB pour la demi-finale de Top 14 de ce samedi soir
La ville de Bordeaux porte haut et fort les couleurs de l'UBB pour la demi-finale de Top 14 de ce samedi soir © C.Arfel /France 3 Aquitaine

Ce ne sera pas une mince affaire, les Toulousains champions d'Europe en titre partent favoris. Cette saison les deux clubs se sont affrontés à trois reprises et à chaque fois l'UBB n'a pas réussi à s'imposer. Contrairement aux hauts-garonnais qualifiés directement pour cette demi-finale, Bordeaux-Bègles a dû passer par un barrage le week-end dernier face à Clermont. Les bordealos-béglais arrivent donc moins reposés que leurs adversaires et les chiffres jouent en leur défaveur : depuis le naissance des play-off seules 45% des équipes finalistes sont passées par le barrage. 

Les joueurs sont prêts au combat 

L'équipe sait donc qu'elle doit viser haut, mais l'entraîneur Christophe Urios en est "convaincu" les quintuples champions d'Euope "ne sont pas imbattables". Il place sa confiance dans l'expérience de ses joueurs, comme Rémi Lamerat, le trois quart centre veut parvenir à "gommer toutes ces petites choses qui n'ont jamais permis de faire basculer le match" en leur faveur. 

C’est une certitude, il faudra être des joueurs différents de ce qu’on a été, on s’est préparé en ce sens. Tout ce que je sais c’est que l’équipe est prête et qu’on va livrer un gros combat.

Jefferson Poirot, capitaine de l'UBB

Vendredi matin, à Lille, les Unionistes sont venus repérer et prendre la température du stade Pierre Mauroy, lors d"un dernier entraînement. Qui de Bordeaux-Bègles ou de Toulouse rejoindra le Stade Rochelais en finale ? Réponse ce samedi soir, coup d'envoi à 20h45. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport union bordeaux-bègles