Tour de France 2021 : le Libournais Quentin Pacher, régional de la 19e étape en Gironde

Le peloton du Tour de France arrive dans la ville de naissance de Quentin Pacher, Libourne, ce vendredi 16 juillet. Le coureur de l'équipe B&B, 37e du général, participe à son deuxième tour : "des Pyrénées à une arrivée chez lui, c'est que du bonheur"
Quentin Pacher à l'arrivée de la 18ème étape jeudi 15 juillet 2021, à Luz Ardiden (dernière étape de montagne) dans les Pyrénées-Atlantiques.
Quentin Pacher à l'arrivée de la 18ème étape jeudi 15 juillet 2021, à Luz Ardiden (dernière étape de montagne) dans les Pyrénées-Atlantiques. © France 3 Aquitaine/Thierry Gardet

Mourenx-Libourne. Une étape cousue main pour Quentin Pacher (29 ans) qui a répondu aux questions de Pascal Zuddas et Thierry Gardet

"Je suis très heureux de passer dans la ville où je suis né"

Comment abordez-vous ces étapes dans votre région ? "J'habite à Toulouse maintenant donc les Pyrénées c'est le massif le plus près de chez moi, celui que je connais le mieux. On a la chance d'avoir plusieurs étapes pyrénéennes cette année. Et avec celle du Tourmalet c'est un géant et un petit peu l'apothéose. Vendredi, on arrive à Libourne, ma ville natale, et ce sera vraiment une étape pour moi car c'est une étape pour sprinteur ou rouleur et ensuite il y aura l'étape du contre-la-montre le 17 juillet entre Libourne et Saint-Emilion. Je suis ambassadeur du Tour à Libourne donc je suis très heureux d'y passer et de voir tous les gens venus de l'Aquitaine car cela fait longtemps que le Tour de France n'est pas passé là-bas, ce sera une très grande fête".

Voir l'interview de Quentin Pacher au micro de France 3 Aquitaine

durée de la vidéo: 00 min 29
Quentin Pacher, régional du Tour de France
La 19ème étape du Tour de France 2021
La 19ème étape du Tour de France 2021 © Capture écran Tour de France 2021

Libourne, étape de sprinteur

Quentin Pacher a reçu durant ce Tour de France le prix de la combativité pour son échappée en solitaire à 45 km de l'arrivée le 9 juillet, et rêve de réitérer. "On arrive sur les dernières étapes du Tour et il n'y a plus de question à se poser. Quand on arrive dans les derniers jours, on donne tout ce que l'on a, et s'il y a une ouverture, on s'y met. Si j'ai une occasion, j'essaierai de la saisir. Le Tour de France 2020 a été assez exceptionnel pour moi, cette année j'ai essayé de confirmer. Je suis au même niveau voire même mieux que l'an dernier. On a un bilan assez positif dans l'équipe malgré le fait que l'on a perdu Brian Coquard qui était notre leader, on a Franck Bonnamour qui a fait un Tour exceptionnel, on peut être fier."

 

 

Suivez le Tour de France avec France Info

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport