Tumeur rénale : au CHU de Bordeaux, des reins imprimés en 3D

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Le service d’urologie au CHU de Bordeaux, allie une technique de pointe de chirurgie et la modélisation 3D pour conserver les fonctions rénales au maximum.  C'est la meilleure prise en charge des tumeurs rénales au niveau international.
 

Par Patricia Mondon

 Une technologie innovante

Le service d’urologie du CHU de Bordeaux est à la pointe de l’innovation et allie la réalité virtuelle avec la modélisation en 3 D. Cette technique est pionnière à l'échelle internationale, dans la prise en charge chirurgicale conservatrice, guidée par l’image des tumeurs rénales.


Cette technique a beaucoup d’avantages :

- réduire l’anxiété des patients
- mieux préparer les interventions
- permet de conserver au maximum les fonctions rénales
- réduire le temps d’hospitalisation
 

Cela m’a permis de voir cette petite tumeur, et comme elle est petite, cela m’a rassuré.

Pascal, opéré en mai 2019



"C’est un support de l’information pour les patients et cela a des retombées positives sur leur anxiété ", explique le docteur Astrid de Hautecloque en Master 2 de sciences chirugicales.

"Tenir cette modélisation dans ma main , cela m’a permis de voir cette petite tumeur, et comme elle est petite, cela m’a rassuré. Une bonne partie du rein allait être conservé ", dit Pascal opéré en mai 2019.
 

Un outil qui allie soin, recherche et formation

Depuis deux ans un projet hospitalo-universitaire unique au niveau international a été initié autour de l’impression 3D et du cancer rénal. Les équipes d’urologie du CHU de Bordeaux et de l’IUT de Bordeaux 1 se sont associées pour lancer le projet Rein 3D Print

Ce  projet a un triple objectif en termes de soin, de recherche et de formation.

Les matériaux sont en continuelle évolution. Plus souples, ils permettent aux chirurgiens pour des interventions délicates de s’entraîner mais également  de former les futurs chirugiens.


Voir le reportage de France 3 Aquitaine, (réalisé par Patricia Mondon et ​​​​​​​Jean-Michel Litvine)
Tumeur rénale : des reins imprimés en 3D



Training chirurgical


"L’objectif c’est de faire du training chirurgical pour que l’on puisse s’entraîner avec le robot à mimer la chirurgie "  explique Jean-Christophe Bernhard, professeur des universités et praticien hospitalier du service d’urologie du CHU de Bordeaux et coordinateur du projet. 

Le prochain défi pour l’équipe d’ingénieurs du  projet Rein 3D Print rendre ces reins en 3D encore plus réalistes en les vascularisant.



 
 

Les + Lus