VIDÉO. Formation professionnelle : métier de vigneron pour jeunes en difficulté

Diffusé du au Publié le Mis à jour le

D'une jeunesse difficile au métier de vigneron, ils ont fait le pas. Pendant plus d'un an, des jeunes ont été filmés en apprentissage dans plusieurs propriétés viticoles du Médoc, offrant des témoignages touchants dans un documentaire inédit "Les vignerons du vivant".

Devenir vigneron, c'est l'objectif que se sont fixés Aurore, Lolita, Quentin, Tom et quelques autres pour donner un cap à leur avenir professionnel. Leur rêve va devenir réalité puisque ces jeunes en difficulté ont été accueillis par des propriétés viticoles bordelaises dans le but d’acquérir un métier dans une filière en manque cruel de main d'oeuvre. Et ce, grâce à l’aide des Apprentis d’Auteuil.

Un film au fil des saisons

Pendant seize mois, le réalisateur Julien Touzaint s'est immiscé dans le quotidien des élèves de la troisième promotion de la formation "Skola Les vignerons du vivant", s'intéressant particulièrement à Aurore, Lolita, Quentin et Tom au coeur des travaux du cycle de la vigne, au fil des saisons.

En difficulté́ ou en errance, ces jeunes se lancent dans une aventure  nouvelle à travers des valeurs écologiques actuelles. 

Préparer les jeunes à l'agriculture de demain et non à celle d'hier.

De la théorie à la pratique : taille, labours, vendanges..., c'est tout un métier qui s'apprend et se forge devant la caméra. Un apprentissage en plusieurs phases, où le geste et le terrain sont privilégiés aux cours théoriques, une approche plus parlante pour ces jeunes en rupture sociale. 

Une caméra devant laquelle les jeunes se confient aussi. Sur leurs satisfactions comme sur leurs frustrations mais aussi sur leur jeunesse compliquée, en toute honnêteté. 

Dans le Médoc, aux châteaux Brillette, Lafon-Rochet, Lilian Ladouys et Phélan-Ségur, lieux d'accueil des quatre jeunes, on les suit dans leur cheminement, du jour de leur sélection à la remise des diplômes. 

Travailler avec le vivant, c'est génial ! Vous avez une chance folle d'être dans cette formation. L'avenir de la viticulture, c'est vous !

Un formateur

Des histoires dans une histoire illustrées par des images d'une grande beauté, sublimant le vignoble et le travail de la vigne, du plus large, grâce aux images de drones, au plus près pour discerner les détails de la vigne et de son fruit.

Un dispositif des Apprentis d'Auteuil

La fondation catholique Les apprentis d'Auteuil accompagne depuis 155 ans les jeunes en difficulté avec pour premier objectif de les aider à s’insérer professionnellement et socialement grâce à un accompagnement personnalisé. 

Le programme de formation qualifiante "Skola Les vignerons du vivant" s'inscrit dans cette démarche-là.

Accrocher des jeunes sans emploi à un métier qui manque de personnel.

Bien que les candidats à cette formation soient issus d’horizons différents, ils ont pour point commun l'échec scolaire et pour certains, sont porteurs d’une déficience légère ou de handicap. D’autres encore ont vécu un drame familial ou ont connu la prison. Il a été établi que 4000 jeunes étaient en errance dans la région du Médoc.

Ce projet est également porté par la Maison Familiale Rurale de Saint-Yzans, en partenariat avec l'association AFEPT (Formation, Insertion et Education permanente) ainsi que plusieurs châteaux bordelais pour l'accompagnement des jeunes.

Depuis la création de ce dispositif en 2018, soixante-quatorze jeunes ont été accueillis et 70 % d'entre eux ont obtenu leur diplôme et ont trouvé un emploi stable dans la filière viticole ou autre.

Nous ne cherchons pas à faire un 100 % de jeunes dans la vigne. Notre objectif c’est de faire en sorte que ces jeunes retrouvent une dynamique.

Caroline Boidron

Responsable des partenariats pour les Apprentis d’Auteuil

Une formule qui a fait ses preuves et qui a de toute évidence séduit au-delà du bordelais puisque d'autres régions viticoles ont désormais décidé de répliquer ce même modèle.

Une musique sur mesure

La musique faisant partie intégrante de la réalisation d’un film, le réalisateur Julien Touzaint a fait le choix de collaborer avec la compositrice Nathalie Biarnés, lui confiant la création de la musique originale du film. 

C’est un documentaire social, il y a plusieurs lectures dans ce film. On parle du vin, de la région, il y a quatre jeunes qui cherchent leur voie, donc ce n’est pas misérabiliste en plus. C’est intéressant de voir comment les protagonistes évoluent. Finalement, je pense que les gens vont rentrer dans le film et c’est ça qui est génial dans ce documentaire.

Nathalie Biarnés, compositrice

Une expérience intéressante pour la compositrice dont l'écriture d'une musique pour un documentaire était une première.

Découvrez un extrait du travail de composition ci-dessous.

durée de la vidéo : 01min 49
teaser Vignerons du vivant enregistrement musique ©Kestu

Une avant-première

Quel meilleur endroit que la Cité du Vin de Bordeaux, dans laquelle a d'ailleurs été tournée une séquence, pour présenter ce film en avant-première. C'était le mardi 20 septembre devant une salle comble que s'est déroulée la projection, suivie d'une rencontre avec les protagonistes du film et du projet, en présence du réalisateur Julien Touzaint. L'occasion pour les jeunes héroïnes du film de se voir sur grand écran et pour le public, de recueillir leurs commentaires. 

Une récompense

Le dispositif "Les vignerons du vivant" a été récompensé en avril 2019, recevant le prix spécial de l’engagement solidaire par les Trophées Bordeaux Vignoble Engagé.

Un documentaire tout en justesse et en sensibilité à découvrir dès à présent ou bien à la télévision.

Les vignerons du vivant : diffusion jeudi 6 octobre à 22h50 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine et en replay pendant un mois après la diffusion sur france.tv

Découvrez quelques images ci-dessous.

durée de la vidéo : 01min 42
teaser "Les vignerons du vivant" ©Kestu

Réalisation : Julien Touzaint

Coproduction : Kestu, France 3 Nouvelle-Aquitaine



Avec le soutien du  Centre National de la Cinématographie et en partenariat avec le  Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux



52 min

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité