Le village du marathon de Bordeaux est ouvert place de la Bourse

Les 19720 coureurs inscrits cette année peuvent d'ores et déjà aller retirer leurs dossards. 2750 sont inscrits pour le marathon, 13 600 pour le semi et on compte 950 équipes pour la course en relais. Le départ sera donné samedi à 20 heures. 

Cette 3e édition du marathon de Bordeaux rencontre, une nouvelle fois, un vif succès auprès des girondins. 70% des participants sont originaires de la région. 

Depuis sa création en 2015, les passions pour la course se sont démultipliées. "On est passé de six à trente-neuf adhérents dans mon groupe de coureurs" témoigne Christian Mestadier, entraîneur au sein du club Bordeaux Athlé. "On a même dû refuser des inscriptions, on n'a pas assez de coachs et pas assez de créneaux sur les stades" regrette t-il.

L'entraîneur a vu adhérer de nombreux coureurs isolés qui avaient besoin d'un programme précis pour le marathon, et besoin d'être stimulés par un groupe. Mais il a aussi vu arriver des novices. Des débutants à 40 ou même 50 ans. "On commence par cinq minutes de footing, puis vingt" explique t-il, et petit à petit on peut avoir envie de faire de vraies courses.

C'est un peu l'histoire de Valérie, la quarantaine passée, trois enfants et un job à plein temps. Elle s'est mise à courir à 37 ans. C'était il y a 7 ans. Depuis, elle a réussi avec succès trois marathons. Et s'apprête à courir son 4e samedi. 

"Je m'y suis mise au départ pour me vider la tête, destresser, gagner un peu d'énergie au quotidien" nous confie t-elle. "J'ai commencé par 20 minutes, puis 40, puis j'ai tenté un trail de 8 km ... et je suis passée au marathon, le semi d'abord puis les 42 km. Je suis devenue accroc" reconnaît celle qui s'entraîne entre 40 et 60 km chaque semaine depuis trois mois.

Son objectif pour cette édition 2017 est d'améliorer son temps. 3h42 en 2015, 3h35 l'an passé... elle vise 3h30 cette fois-ci. "Je sais que ce sera difficile mais je vais essayer" dit-elle déterminée.

Son coach Christian Mestadier l'a entraînée dans cette optique. La dernière séance c'était jeudi soir, deux jours avant le jour J. Très light, "pour ne pas se blesser et ne pas accumuler de fatigue". 

Valérie sera l'une des 432 femmes inscrites pour les 42,195 km de Bordeaux. La plus jeune ayant 20 ans et la plus âgée 78. 

Si cela vous tente, sachez que s'inscrire est encore possible sur le village du marathon.

Regardez le reportage de Cendrine Albo-Reichert et Bertrand Joucla-Parker :

durée de la vidéo: 01 min 48
Dernier entrainement "light" avant le marathon de Bordeaux







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
course à pied sport loisirs sorties et loisirs