Bruges (Gironde) : amputée d'une jambe, elle termine un tour de France à cheval pour "donner de l'espoir"

Un tour de France à cheval pour changer la vision du handicap, c'est le defi que s'est lancé Aurélie. Amputée d'une jambe apres un accident, la jeune femme s'est remise en selle pour partager son histoire inspirante dans les centres de rééducation. 

Aurélie Brihmat tente d'insuffler de l'espoir aux patients des centres de rééducation.
Aurélie Brihmat tente d'insuffler de l'espoir aux patients des centres de rééducation. © France 3
Bruges, dernière étape du Tour de France qui vaut bien les Champs-Elysées pour Aurélie Brihmat. Après quatre mois de périple, elle termine son aventure au centre de soin de la Tour de Gassie. 

Partout, la jeune femme raconte comment elle s'est remise en selle aprés son amputation à 17 ans suite à un accident de la route. 

"Le but, c'était d'aller donner de l'espoir aux patients dans les centres de réeducation, car j'en ai vu certains baisser les bras", explique la cavalière.

"J'ai réussi, j'ai trouvé la force, alors si je peux leur donner un peu d'énergie pour qu'ils puissent se battre, ressortir et retrouver une vie sympa, on va y aller" ajoute-t-elle. 
 
Amputée d'une jambe, elle termine un tour de France à cheval

Comme Aurélie, les patients de la Tour de Gassie ont un long chemin à parcourir.

"Il doivent se reconstruire une nouvelle image, c'est l'objectif de la rééducation, et de la réadaptation. Ils doivent se faire à un nouveau corps, avec une nouvelle image corporelle. L'handisport est là pour les aider" souligne Virginie Massaut, directrice des soins de la Tour de Gassies. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handicap société santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter