Centrale du Blayais : des comprimés d'iode seront distribués aux riverains

© France 3
© France 3

L'iode, un moyen simple et efficace de prévenir la population de problèmes de thyroïde, va être distribué sous forme de comprimés aux populations vivant près de la centrale du Blayais, en Gironde, et de Golfech, dans le Tarn-et-Garonne dans un rayon de 10 kilomètres.

Par Célia Mascré avec AFP

La campagne de distribution concernera les personnes et les collectivités situées dans un rayon de 10 kilomètres autour des 19 sites nucléaires français. Les communes de Blaye, en Gironde, et de Golfech, dans le Tarn-et-garonne, sont concernées. Les habitants vont recevoir un courrier les invitant à retirer en pharmacie des comprimés d'iode. Ceux-ci pourront être envoyés par la Poste pour les personnes dans l'incapacité de se déplacer. Des stocks seront également fournis aux collectivités comme les écoles, les administrations ou encore les entreprises. Il s'agit de la cinquième campagne de ce type en France depuis 1997. En tout, environ 400 000 foyers et 2000 établissement sont concernés à travers le pays.
Des comprimés d'iode distribués près des centrales nucléaires

En cas d'accident nucléaire, l'ingestion d'iode stable (iodure de potassium) est un moyen "simple et efficace" de protéger la thyroïde contre les effets de l'iode radioactif qui pourrait être rejeté dans l'environnement et qui est susceptible d'entraîner des cancers, selon l'ANSM (Agence nationale de la santé et du médicament).

A lire aussi

Les + Lus