• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Drame familial à Saint-Denis-de-Pile : perpétuité pour le père de famille

La cour d'assises de Bordeaux / © France Télévisions
La cour d'assises de Bordeaux / © France Télévisions

Bruno Genet a été condamné à la perpétuité par la cour d'Assises de la Gironde. En novembre 2015, à Saint-Denis-de-Pile, il tirait sur trois membres de sa famille. Sa fille de 14 ans et sa mère de 70 ans sont mortes. Son fils de 11 ans avait été grièvement blessé. 

Par C.O

Le verdict est tombé en début de soirée vendredi 22 mars : Bruno Genet est condamné par les jurés des Assises de la Gironde à la prison à perpétuité.

La cour a suivi les réquisitions de l'Avocat Général et est même allée au-delà puisqu'elle a retenu la préméditation alors que l'Avocat Général l'avait abandonnée.

En outre, la notion de suspension du discernement présenté par la défense a été rejeté.

L'avocat de Bruno Genet, Me Alexandre Novion, annonce que son client fait appel du jugement.

La prochaine audience se tiendra au civil afin de permettre aux parties civiles d'obtenir réparations.


Rappel des faits

Le drame s'est produit le même jour que les attentats de Paris, le samedi 14 novembre 2015 au soir. Alors que le quadragénaire vient de se disputer avec sa compagne à Coutras, celui-ci rentre chez lui et tire sur ses deux enfants endormis, et tue sa fille de 14 ans. Son fils de 11 ans, lui sera blessé à la jambe. 
Il sort ensuite de chez lui, et toujours muni de son fusil de chasse, se rend chez sa voisine qui n'est autre que sa mère. 
Il lui tire également dessus. Celle-ci décédera lors de son transfert à l'hôpital de Libourne. 

L'homme avait visiblement appelé sa compagne pour lui dire qu'il allait s'en prendre aux enfants. Celle-ci a alors alerté les gendarmes. Huit véhicules de secours et un hélicoptère se sont alors rendus sur place et les gendarmes ont interpellé l'homme âgé d'une quarantaine d'années.
 

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus