Gironde : 6 mois de prison ferme pour avoir provoqué des accidents en lançant des projectiles depuis un pont

Deux hommes ont été condamnés à 15 mois de prison dont 6 ferme pour mise en danger de la vie d'autrui et dégradations. Ils "s'amusaient" à jeter des projectiles du haut d'un pont dans le libournais.

Les deux hommes avaient pris l'habitude de se poster sur des ouvrages surplombant une route départementale au sud de Libourne.

Ils jetaient "divers d'objets depuis des ponts surplombant la D2089 sur la commune de Génissac" précise la gendarmerie, alertée par le centre routier départemental de Libourne.

Plusieurs automobilistes s'en étaient plaints au cours du mois de juillet. 

En août, les mêmes scénarios se reproduisent. Les gendarmes parviennent alors à identifier un premier individu grâce à des "constatations techniques" puis un second suspect est confondu.

Les deux hommes sont finalement interpellés le 16 septembre, placés en garde à vue et jugés en comparution immédiate par le tribunal judiciaire de Libourne.

L'enquête a permis de déceler "18 faits de mise en danger de la vie d'autrui, 14 vols et 5 dégradationsindiquent les gendarmes. "Il n'y a pas eu de victimes corporelles mais ils ont provoqué trois accidents de la circulation avec des préjudices importants sur les véhicules".

Les deux hommes ont été condamnés à 15 mois de prison dont 6 ferme.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité justice