• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

“S'il n'y a plus d'arbres, il n'y a plus de Pyla” : comment éviter les coupes illégales au Pyla-sur-Mer en Gironde ?

Pour pouvoir construire ou dégager la vue, certains n'hésitent pas à abattre des pins au Pyla-sur-Mer, sans solliciter l'autorisation de la mairie. / © France 3 Aquitaine
Pour pouvoir construire ou dégager la vue, certains n'hésitent pas à abattre des pins au Pyla-sur-Mer, sans solliciter l'autorisation de la mairie. / © France 3 Aquitaine

Ils gênent la vue ou empêchent de nouvelles constructions... Au Pyla-sur-Mer, certains propriétaires n'hésitent pas à abattre des pins centenaires, emblématiques de la station balnéaire. Et la mairie peine à faire respecter la loi. 

Par AR

"Avant, il y avait des arbres, et maintenant il n'y en a plus, devant nous. Les propriétaires ont jugé que les arbres gênaient leurs projets immobilier et les ont fait raser", déplore Jean-Pierre Volmer, riverain et président de l'association de défense et de promotion de Pyla-sur-Mer, alors qu'il nous fait visiter la commune. 
 

S'il n'y a plus d'arbres, il n'y a plus de Pyla


Au Pyla-sur-mer, là où certaines maisons ont poussé, les pins ont disparu... Alors que l'abattage sur les propriétés privées est soumis à l'autorisation de la mairie, certains propriétaires s'en dispensent.
 
"Ca me rend triste, et un peu agacé, car on n'a pas réussi à empêcher ce genre de choses... Le Pyla, c'est en endroit respectueux de la nature, pas un environnement urbain. C'est une station touristique, sous les arbres. S'il n'y a plus d'arbres, il n'y a plus de Pyla", lâche Jean-Pierre Volmer. 
 
Un "tour" dans la végétation, après des abattages illégaux au Pyla-sur-Mer. / © France 3 Aquitaine
Un "tour" dans la végétation, après des abattages illégaux au Pyla-sur-Mer. / © France 3 Aquitaine

 
Des coupes soumises à autorisation

Une fois la demande d'autorisation de coupe transmise à la municipalité, un agent technique accompagné d'un agent de la police municipale doit se rendre sur le site pour une évaluation.

"En effet, de l’avis de nombreux experts la coupe n’est pas un acte systématique : bien souvent un simple élagage suffit" souligne la mairie sur son site internet. 

"Il est également à noter qu’en cas d’abattage, il y a obligation de replanter, afin de préserver le patrimoine pylatais (voir liste des essences disponibles dans l’arrêté.)" précise le texte. 

Carte : où se trouve la station balnéaire du Pyla-sur-Mer ? 
 

 
Des amendes dérisoires

Quand une infraction est signalée, la mairie prévient la police, et les contrevenants écopent d'une amende. Mais le maire n'a pas de réel pouvoir pour lutter contre les abus.

"Finalement, les sommes sont relativement faibles par rapport au délit, quelques centaines d'euros, quand on sait ce que peuvent valoir les propriétés...." regrette Jean-Jacques Eroles, le maire de La Teste-de-Buch. 

"Si les gens ne se sentent pas bien dans la façon de vivre ici, il ne faut pas venir" prévient-il à l'encontre des nouveaux arrivants. 


 
Gironde : l'abattage illégal de pins parfois centenaires fait polémique au Pyla-sur-Mer
Intervenants : Jean-Pierre Volmer, Riverain et Président de l'Association de Défense et de Promotion de Pyla-sur-Mer , Jean-Jacques Eroles, Maire de La Teste-de-Buch Equipe : BAYARD Clélia, TRIGODET Quentin, CHAGUE Boris


 

A lire aussi

Sur le même sujet

réaction d'Alain Claeys au décès de Jacques Chirac

Les + Lus