La Teste de Buch : abattage illégal de plus d'un hectare de pins dans la forêt usagère

Samedi dernier, le propriétaire d'une parcelle de pin à la Teste de Buch a abattu de nombreux arbres. Une opération illégale, car la forêt de la Teste est "usagère", et soumise à un régime très particulier. 

Après l'abattage illégal, la mairie a fait placer les arbres sous scellés.
Après l'abattage illégal, la mairie a fait placer les arbres sous scellés. © France 3 Nouvelle-Aquitaine / Sylvie Tuscq-Mounet
La "forêt usagère" qui entoure la Teste de Buch, Gujan, Arcachon et le Cap-Ferret est soumise à un régime très particulier, qui interdit aux propriétaires du sol d'en couper les pins sans autorisation.

En revanche, les habitants des communes précitées ont le droit de ramasser le bois mort gratuitement pour se chauffer, grâce à des textes de loi en vigueur depuis le 15e siècle ! 

Mais samedi dernier, plus d'un hectare de pins de la parcelle de la Bourrassouze ont été abattus illégalement par le propriétaire du secteur. 
 
La Teste de Buch : abattage de plus d'un hectare de pins dans la forêt usagère

Alertée par les membres de l'association de défense de la forêt, la mairie a fait cesser l'abattage et placer le bois sous scellés.

"Il y a certainement eu quatre ou cinq jours d'abattage, mais si nous n'étions pas intervenus, les dégâts auraient été beaucoup plus importants", souligne Christian Gousset, président de l'ADDUFU. 

Dans cette commune où le massif forestier représente plus de la moitié du territoire, l'affaire fait grand bruit 
 

Une double infraction 


Le dossier est maintenant entre les mains du préfet de Gironde, car l'infraction est double : la forêt de la Teste constitue aussi un espace naturel protégé. 

Joint par téléphone le propriétaire de la parcelle incriminée n'a pas souhaité répondre à notre équipe.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société faits divers