• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Dune du Pyla (Gironde) : l'Etat ne tolère plus la prolifération des mobil-homes dans les campings

Selon la DREAL, 500 mobil-homes ont été installés dans les campings qui bordent la Dune du Pyla. / © France 3 Aquitaine
Selon la DREAL, 500 mobil-homes ont été installés dans les campings qui bordent la Dune du Pyla. / © France 3 Aquitaine

Dans les cinq campings installés sur le pourtour de la Dune du Pyla, en Gironde, les mobil-homes prolifèrent depuis des années, en infraction avec le code de l'environnement. Après des années de discussions infructueuses avec les propriétaires, la préfecture passe à l'offensive. 

Par AR

Le Camping de la Dune, plus connu sous le nom des "Flots Bleus", et le Pyla Camping, ont reçu une mise en demeure adressée par la préfecture de Gironde. Elle les enjoint de retirer plus de la moitié de leurs mobil-homes d'ici un an. 

Car depuis des années, les cinq campings qui bordent la dune ont multiplié les installations de ces petites habitations touristiques, contrairement aux dispositions du code de l'environnement. 

Aujourd'hui, selon le décompte de la DREAL, la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement, plus de 500 mobil-homes sont implantés autour de la dune. 

Les cinq campings installés autour de la Dune du Pyla vus du ciel : 
 


"Aujourd'hui, dans ces campings, il y a environ une centaine de mobil-home. C'est bien au-delà de ce qui parait acceptable", explique Clémentine Brachet-Sergent, chargée de mission sites et paysages, Inspectrice des sites de Gironde au sein de la DREAL.

Concrètement, les deux campings visés devront s'en tenir à un maximum de 35 mobil-homes. "Après plusieurs années de discussions et de tentative de régularisation, on reste dans une situation d'infraction avec le code de l'environnement" précise-t-elle. 
 

Solution préconisée : la "tente-lodge"


Pour maintenir l'activité touristique tout en préservant la Dune, un rapport publié en 2013 préconisait une solution pour remplacer les mobil-homes, celles des tentes-lodges, des structures beaucoup plus légères qui s'intègrent mieux dans le paysage. 

Les deux campings qui ont reçu la mise en demeure n'ont pas souhaité réagir à nos micros. Ils ont deux mois pour contester la décision préfectorale devant le tribunal administratif de Bordeaux. 



Regardez le reportage de Jean-Pierre Stahl et Pascal Lecuyer : 
 
Dune du Pyla (Gironde) : deux campings sommés de retirer la moité de leurs mobil-homes
Intervenantes : Clémentine Brachet-Sergent, Chargée de mission sites et paysages, Inspectrice des sites de Gironde (DREAL) ; Sophie de Stoppeleire, Inspectrice des sites, Référente paysages (DREAL) Equipe : Jean-Pierre Stahl, Pascal Lecuyer. Montage : Laurent D.

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus