Incendies en cours en Gironde : inquiétude et colère à Saint-Magne, une reprise de feu vers Saint-Symphorien

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.L avec Nathalie Pinard

La situation est tendue ce jeudi 11 août dans la commune de Saint-Magne, le village d’où est parti le nouvel incendie qui frappe le Sud-Gironde depuis mardi 9 août. Le feu progresse dans ce secteur où plusieurs routes sont coupées. Une reprise de feu s'est déclaré vers 15h30 près de Saint-Symphorien.

Les habitants sont inquiets face à la proximité du feu qui se rapprochait dangereusement ce matin d'un lotissement d'une quarantaine de maisons d'habitation.

La zone toujours sous tension

Ghislaine Charles, la maire de Saint-Magne, ne décolère pas car dès 7 heures, elle a demandé la venue de canadairs, et c'est finalement un bombardier d'eau qui a fait un passage en fin de matinée. Le sentiment d'urgence traduit beaucoup de craintes et d'exaspération. 

La maire de Saint-Magne a interpellé Gérald Darmanin qui était en visite en Gironde ce midi sur le manque de moyens : "Il n' y a pas assez de moyens, on ne peut pas laisser toute une région brûler comme ça. J'ai évacué ma population en juillet et à nouveau il y a deux jours".

Vers 9 heures ce jeudi matin, le feu a sauté la route départementale D110 qui mène à Belin-Béliet, prenant la direction du Barp. Cet après-midi, le feu progresse toujours dans ce secteur.

Le Codis 33 confirme qu'il y a eu plusieurs sautes de feu vers Saint-Magne aujourd'hui. "Le feu est contenu, mais pas maîtrisé et il faudra encore plusieurs jours de lutte. Ce feu est toujours très virulent en raison des conditions météos et de la sécheresse, et nous redoutions le pire, mais aujourd'hui il n'est pas progressé de manière fulgurante comme lors des dernières 48 heures. C'est vraiment un feu hors norme".

Un incendie à Saint-Symphorien

Du côté de Saint-Symphorien, situé à 14 km de Saint-Magne, un incendie s'est déclaré vers 15h30 au nord ouest de cette commune forestière, près de la piste forestière du lieu dit du Pudaou. "On a vu des flammes dans du vert à 150 mètres des habitations, raconte un habitant qui a prévenu les sapeurs-pompiers. "Ils sont intervenus très vite avec des moyens aériens : trois canadairs, un Dash et un hélicoptère porteur d'eau. A 17h30 l'incendie était maîtrisé. Il s'agirait d'une reprise de feu de l'incendie de Landiras en juillet.

Pour l'heure, aucune évacuation préventive n'a été décidée par les autorités.

Les sapeurs-pompiers sont sur tous les fronts et ont passé la nuit à protéger les habitations de Belin-Béliet qui était menacé hier soir.

Vers 17h35, une colonne de renforts venus d'Allemagne est arrivée à Hostens, en Gironde.

Routes coupées dans le secteur

Trois nouvelles routes départementales ont été fermées ce jeudi 11 août dans l'après-midi en raison des incendies :

  • RD 110 entre Hostens et Belin-Béliet
  • RD 1010entre le carrefour du Moura (RD 3) et les Landes 
  • RD 111entre Saint Magne et Belin-Béliet

►Pour rappel, les routes suivantes sont toujours fermées :

  • RD 110 fermée entre Hostens et Louchats
  • RD 5 fermée entre Saint Magne et l'intersection RD 5/RD 651
  • RD 651 fermée entre Hostens et l'intersection Route de Hazera 
  • RD 111E1 fermée entre St Magne et RD 651 
  • RD 5E8 fermée entre RD 5 et RD 111 
  • RD 110E5 fermée entre RD 110 à Larrouy et la limite des Landes
  • RD3 fermée à Le Tuzan direction Hostens et déviation par la RD 115
  • RD 3 fermée Jusqu'à la RD 111, proche de Belin-Beliet 
  • RD 3E15 fermée jusqu'à la RD 111
  • RD 110E6 à Louchats jusqu’à Saint Magne 
  • RD 3E18 à Le Tuzan entre RD 3 et RD 220E2 
  • RD 220E2 à Saint Symphorien depuis Saint Symphorien jusqu’à la limite des Landes

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité