L'Ile Nouvelle, bijou de biodiversité, sera inaugurée samedi par Ségolène Royal

Le public pourra bientôt découvrir cette île longtemps abandonnée de l'estuaire de la Gironde. Un sentier de 4 km a été aménagé à travers l'ancien village et la zone sauvage, riche en faune et en flore. Avec points d'observations privilégiés et animations. Visite guidée en avant-première.

L'accès se fera par bâteau, au départ de Bordeaux, Blaye, Cussac ou Vitrezay. 

Une visite de quatre heures qui devrait émerveiller petits et grands.

C'est l'ancien village que l'on découvre d'abord. Avec ses maisons en pierre blonde, ses anciens bâtiments agricoles et son école. 150 personnes y vivaient en quasi autarcie au 19e et début du 20e siècle. 

La vitculture y occupait alors tout l'espace avant de laisser la place, dans la seconde moitié du 20e siècle, à la culture intensive du maïs. Culture qui n'a laissé aucune chance à la faune et à la flore locale.

Le conservatoire français du littoral rachète l'île aux exploitants agricoles en 1990 avec l'idée de renaturaliser le site. 36 ans plus tard, le pari et gagné. L'île est peuplée de milliers d'espèces d'oiseaux, la végétation a repris ses droits et les aménagements vont permettre au grand public de profiter de ce nouvel espace naturel.

Six animations "nature" seront proposées à travers ce bout de terre de 6,3 km de long et 750 m de large.

Visite guidée, en avant-première, avec ce reportage de Nathalie Pinard et Sylvie Tuscq-Mounet :

Après un programme de renaturation de 15 ans, cette île de 300ha, longtemps abandonnée, rouvre au public samedi. Visite en avant-première..