Orage et grêle en Gironde: comment se faire indemniser auprès de votre assurance

Publié le

Après avoir subi un épisode de grêle court mais intense et dévastateur, la Gironde se réveille difficilement sous le coup des dégâts. Les assureurs nous guident pour avoir les bons gestes. Ils sont débordés.

En une matinée Patrick Allemandou, assureur au Bouscat, près de Bordeaux, et ses 3 collaborateurs, ont reçu plus de 500 coups de fils de personnes touchées par l’épisode de grêle. « l’Essentiel des coups de fils et des dégâts concernent le Taillan-Médoc, mais les communes de St Médard et Eysines sont aussi touchées, ainsi que le Libournais ».

Premiers gestes 

Le premier conseil pendant ou juste après l'épisode est d'appeler l'assistance indiquée sur le contrat en cas de dommages extrêmes, car celle-ci peut sécuriser les dommages et éviter les aggravations pour être remboursé correctement. 

Faire des photos ou vidéos pour pouvoir illustrer les dégâts de façon exhaustive est la principale préconisation.

Par la suite, il est recommandé d’agir en « bon père de famille ». Cette notion est bien sûr à apprécier dans les circonstances et demande de sécuriser les dommages pour éviter que ceux là ne s'aggravent. Les dommages ultérieurs pour manque de réactivité et d'appréciation des dégâts, ne seront pas ou pas bien couverts. 

Patrick Allemandou, nous définit la notion d' "agir en bon père de famille" comme la nécessité d’effectuer les premiers gestes d’urgence sous le coup du bon sens. « Si la grêle a cassé des tuiles ou la véranda, il s’agit de couvrir pour que l’eau ne pénètre pas à l’intérieur ». Et tout de suite il précise:

 Il ne faut surtout pas intervenir soi-même, ne pas monter sur le toit pour changer ou bouger des tuiles comme je l’ai vu aujourd’hui.

Patrick Allemandou, assureur au Bouscat

Il faut laisser faire les professionnels. 

"Si vous réparez vous même une partie ou la totalité des dommages, conservez vos factures d'achats de matériaux: elles seront prises en compte par votre assureur", nous indique la fédération des assureurs France Assureurs. 

Contacter son assurance 

Il est recommandé de contacter la plateforme d'urgence ou son assureur en lui faisant parvenir les clichés. Le délais pour déclarer les dégâts en cas de grêle est de 5 jours ouvrés, à partir du moment où ils ont été portés à notre connaissance.

Pour ce qui est des dommages causés aux habitations

Les contrats d'assurance habitation contiennent une garantie grêle qui couvre tous les dégâts causés par la grêle (toit endommagé, mobilier détérioré par la pluie ou la grêle suite à un dommage de toiture...)

France Assureurs

France 3 Aquitaine

La fédération des assureurs s'adresse spécifiquement aux agriculteurs victimes de la grêle: "Vous devez en informer votre assureur, de préférence par lettre recommandée, au plus tard dans les 4 jours".

Il leur est recommandé de ne pas toucher à la récolte avant l'arrivée de l'expert, à moins que "la récolte soit mûre et doive être cueillie ou moissonnée d'urgence". France Assureurs spécifie dans ce cas là "n'oubliez pas de laisser des zones témoins sur place".

Possiblement plusieurs milliers de voitures abîmées

Pour des dégâts concernant les voitures et plus spécifiquement les pare brise et lunettes arrière, il faut appeler l'assistance pour être dirigé vers un garage agréé. Si c'est la carrosserie, il faut apporter sa voiture chez un carrossier pour procéder à un débosselage. Ces dégâts seront pris en charge pour tout contrat passé avec une garantie dommages tous accidents, avec plus ou moins de franchise selon les clauses initiales. Certaines compagnies d'assurance réclament l'adhésion à la garantie évènement climatique.

L'assureur bouscatais, auprès de qui nous prenons conseil, estime que pour ce qui est des voitures touchées, elles pourraient être au nombre de plusieurs milliers. 

Pour ce qui est des entreprises et d'une possible interruption d'activité, celles-ci doivent pour ceci bénéficier d'une garantie "pertes d'exploitation". Celle-ci est le plus souvent incluse dans un contrat s'assurance multirisques mais peut également faire l'objet d'un contrat séparé. 

La reconnaissance de catastrophe naturelle

L'état de catastrophe naturelle est une mesure exceptionnelle qui doit être demandée à la préfecture par les mairies des communes les plus touchées. Celui-ci n'a pas encore été décidé pour ce qui concerne la Gironde. 

Si le site Service publique précise bien que: 

Les dommages provoqués par la grêle et les vents violents sont exclus de la garantie « catastrophes naturelles ». Ils sont couverts par la garantie « tempête, neige et grêle » des contrats d'assurance dommages aux biens.

site servicepublique.fr

"Cela permet que tout le monde soit indemnisé même les gens pas assurés", nous explique Patrick Allemandou. 

Ainsi "les gens bien assurés se retrouvent avec un franchise plus importante mais les gens pas assurés sont indemnisés" moyennant également le paiement de cette franchise. 

Cette franchise s'élève à 380 euros pour les habitations, les véhicules à moteur et les autres biens à usage privé.

Sinon, elle correspond à 10% du montant des dommages (avec un minimum de 1140 euros) pour les biens à usage professionnels.  

Et dernier conseil: s'armer de patience.