Harcèlement moral : le parquet de Bordeaux demande la levée de l'immunité parlementaire du député Benoît Simian

Publié le Mis à jour le
Écrit par MK

Le parquet de Bordeaux a confirmé avoir demandé la levée de l'immunité parlementaire de Benoît Simian.  Le député de la cinquième circonscription de Gironde est visé par une enquête pour harcèlement moral par conjoint, dans le cadre de son divorce.
 

Une enquête a été ouverte visant le député de la 5e circonscription de Gironde pour harcèlement moral par conjoint. "Ce dossier s'inscrit dans le cadre d'une séparation houleuse" entre Benoît et Soraya Simian, suite à "des plaintes croisées pour violence volontaires' ",  précise le parquet de Bordeaux.
L'information, révélée par nos confrères de RTL a été confirmée par le parquet de Bordeaux ce lundi.

La levée de l'immunité parlementaire de Benoît Simian, ex-LREM, élu depuis 2017, a été formalisée par le parquet de Bordeaux afin qu'il puisse être entendu . Les investigations sont confiées à la brigade de recherche de la gendarmerie nationale.

Benoît Simian a confirmé ce lundi 12 ocobre à l'agence France Presse la demande de levée de son immunité, se disant "confiant", et saluant la perspective de s'expliquer sur une "affaire privée".
Il a déploré "une instrumentalisation de (sa) position publique" et une "campagne de diffamation" par la partie adverse.