Cet article date de plus de 5 ans

Le retour en grâce du crabe vert dans le Bassin d'Arcachon

A son apogée dans les années 80, la filière du crabe vert s'est effondrée en 2010 pour disparaître complètement. Un jeune pêcheur a relancé l'activité il y a trois ans. Le succès commence à poindre...
Romain Zambotti était pêcheur de palourde avant de se décider à se lancer dans le crabe. Une pêche éprouvante confie t-il, d'autant qu'il a fallu relancer le marché auprès des mareyeurs, restaurateurs et particuliers.

Si les deux premières années ont été difficiles, la troisième est sur une voie ascendante. Il produit 50 tonnes de crabes verts par an qu'il vend localement mais aussi sur le marché de Rungis et jusqu'en Méditerrannée. "C'est avec le crabe de l'Atlantique qu'ils font leur bouillabesse !" affirme t-il.

Le jeune chef d'entreprise travaille avec trois autres personnes et espère se développer.

Un métier ou il faut "sentir" le crustacé pour le débusquer et surtout, il ne faut pas compter les heures de travail... 

Regardez le reportage de Gilles Coulon et Thierry Julien :

durée de la vidéo: 03 min 16
Le retour de la pêche au crabe vert dans le Bassin d'Arcachon

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche économie