• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Saint-Jean-d'Illac: la société des Villages d'Or répond aux résidents séniors victimes de malfaçons

Dans l'un des logements, c'est un plafond qui s'est écroulé sur un lit. / © DR
Dans l'un des logements, c'est un plafond qui s'est écroulé sur un lit. / © DR

Le jeudi 1er août, les habitants de la résidence pour séniors "Les Villages d'Or" témoignaient pour France 3 Nouvelle-Aquitaine des malfaçons dont ils étaient victime. Après la mise en demeure qu'ils ont envoyé au promoteur immobilier, celui-ci a décidé de répondre dans un courrier.

Par M.D

Maisons inondées, plafonds écroulés, de l'eau qui ruisselle le long des fils électriques... en tout, une vingtaine de logements de la résidence "Les Villages d'Or" à Saint-Jean-d'Illac étaient dégradés.
 

"Ils m'ont vendu du rêve"

Interviewés le 1er août, les propriétaires de ces maisons "à l'architecture sobre et élégante", selon les mots du promoteur, partageaient leur désarroi :
 
Les habitants d'une résidence senior de Saint-Jean-d'Illac dénoncent d'importantes malfaçons
Intervenants : Josette Ciret, habitante résidence les Villages d'Or, Violetta Yve, habitante résidence les Villages d'Or - MC ARTHUR Amy, ARFEL Christèle, LAURENT D

Excédés et ne voyant pas d'autre solutions, les victimes de ces malfaçons ont donc envoyé une mise en demeure au promoteur immobilier pour lui démander de réaliser des travaux importants au niveau des toitures.
 

Attendre l'expertise définitive

Celui-ci a renvoyé un courrier pour s'expliquer et tenter de rassurer les résidents. Il y est expliqué que suite à une expertise par une compagnie d'assurance, un défaut d'entretien et de conception des chéneaux a été révélé. En effet, il manquait une évacuation des eaux pluviales.

Toujours d'après les Villages d'Or, un nettoyage des chéneaux a été effectué suite à cette expertise. Mais impossible de réaliser de gros travaux sans le rapport définitif de l'assurance. "Selon l'expert, le nettoyage des chéneaux effectué le samedi 27 et le mardi 30 juillet devrait suffire à éviter un nouvel incident.", explique le promoteur.

En revanche, en vue des prochaines pluies, nous avons pris la décision de créer dès à présent et avec l’accord de l’expert, des évacuations d’eaux pluviales supplémentaires dans les villas 28 – 30 et 32.

 

"Profondément navrés"

Le courrier rappelle aussi que le promoteur a pris l'initiative de reloger les résidents sinistrés à l'hôtel "sans avoir la garantie que ces frais seront pris en charge par la compagnie d’assurances" et qu'il a entrepris des travaux de remise en état à l'intérieur des maisons sans savoir si les frais seront pris en charge par l'assureur.

Enfin, le promoteur conclu sur un mot d'excuse :

Nous sommes profondément navrés de la situation actuelle mais malheureusement, nous avons également des obligations et sommes contraints de les respecter malgré notre volonté d’effectuer des travaux et de venir en aide aux résidents.

Reste à voir si ces explications suffiront aux résidents des Villages d'Or, qui devront encore attendre un peu avant que les travaux sur leurs toitures ne soient réalisés.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

des rivières à sec dans la Vienne

Les + Lus