Un apiculteur de Linards intègre le projet Bleu Blanc Ruche lancé par Arnaud Montebourg

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thibault Marotte avec AFP
La marque Bleu Blanc Ruche a pour objectif de favoriser le repeuplement des cheptels en France.
La marque Bleu Blanc Ruche a pour objectif de favoriser le repeuplement des cheptels en France. © Hugo Lemonier

Arnaud Montebourg vient de lancer sa propre marque de miel. Nicolas Laudoueineix, apiculteur à Linards a été séduit par le projet. L'éleveur s'engage à augmenter considérablement son cheptel en échange de quoi la marque Bleu Blanc Ruche achète son miel à un prix supérieur au marché. 

Désormais loin de la politique, Arnaud Montebourg, ancien ministre du redressement productif et du numérique sous François Hollande, se lance dans le miel. Il a annoncé début août 2018 la création d'une marque intitulée Bleu Blanc Ruche.

Le principe est simple, l'entreprise achète le miel à des petits producteurs qui s'engagent en contrepartie à augmenter leur cheptel.

Arnaud Montebourg souhaite participer au repeuplement des abeilles en France. L'initiative est née de la Société d'élevage et de repeuplement des abeilles de France (Seraf), dont Arnaud Montebourg possède 35% des parts. 

Une démarche qui a séduit Nicolas Laudoueineix, apiculteur basé à Linards en Haute-Vienne et président du centre d'étude technique apicole du Limousin. "Le cheptel d'abeilles diminue en France depuis plusieurs années. Il n'y a pas de raison que l'on ne puisse pas inverser la courbe", assure-t-il. 
 

Épargné par la mortalité 


Durant l'hiver dernier, de nombreux apiculteurs ont subi des pertes importantes en Limousin allant de 20 à 80% de leur cheptel. Et personne n'a vraiment su déterminer la cause. 

La région Nouvelle-Aquitaine a décidé de débloquer une aide de 700 000 euros pour aider les éleveurs à repeupler leurs ruches. Une somme jugée insuffisante pour beaucoup. Un apiculteur ne pouvait bénéficier que de 3000 euros et devait répondre à plusieurs conditions. 

Par chance, Nicolas Laudoueineix a été très peu touché. Il n'a subi que 13% de pertes contrairement aux adhérents de son association. "On a une moitié des adhérents qui a perdu moins de 20% et une autre moitié qui a perdu plus de 20%", détaille l'éleveur. 
 
 

Investissement dans de nouvelles ruches


Un détail qui change la donne pour cet apiculteur. Porté par une bonne dynamique et une mortalité très faible, il a décidé d'investir dans de nouvelles ruches. Encouragé par les promesses d'Arnaud Montebourg, il presque doublé son cheptel passant de 400 à 700 ruches. 

La marque Bleu Blanc Ruche prévoit d'acheter 80 tonnes de miel dans les mois à venir à la dizaine d'apiculteurs faisant partie du projet un peu partout en France.

Une promesse qui s'accompagne aussi d'un gage de qualité pour les consommateurs. "Le miel acheté à des producteurs français, sera conditionné par une entreprise qui connaît les règles de qualité, il aussi sera contrôlé par l'Association française de normalisation et les coordonnées de l'apiculteur figureront sur les pots", détaille Nicolas Laudoueineix.

Le lancement de la marque est prévu pour le 10 septembre prochain. Arnaud Montebourg a aussi créé en parallèle de Bleu Blanc Ruche une Ecole des hautes études apicoles, qui accueillera de 10 à 20 élèves par promotion. L'établissement est destiné à former de nouveaux apiculteurs. 
 
Reportage - Un apiculteur de Linards intègre le projet Bleu Blanc Ruche lancé par Arnaud Montebourg

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.