• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

“Plan abeilles” : la Nouvelle-Aquitaine débloque une aide exceptionnelle de 700 000 euros pour les apiculteurs

Sous certaines conditions, les apiculteurs de Nouvelle-Aquitaine pourront être indemnisés à hauteur de 100 euros par essaim. (Photo d'illustration). / © PollyDot via Pixabay
Sous certaines conditions, les apiculteurs de Nouvelle-Aquitaine pourront être indemnisés à hauteur de 100 euros par essaim. (Photo d'illustration). / © PollyDot via Pixabay

Alain Rousset l'avait annoncé lors d'un déplacement en Périgord mi-juin : la Nouvelle-Aquitaine va aider les apiculteurs à reconstituer leur cheptel après un hiver marquée par une surmortalité considérables des essaims. 

Par AR

"Durant l’hiver 2017-2018, les apiculteurs ont constaté une surmortalité plus importante que les années précédentes, 20 à 30% du cheptel, pouvant atteindre dans certains cas jusqu’à 60-80% de pertes" indique la région Nouvelle-Aquitaine dans un communiqué. 

En Dordogne, les pertes ont ainsi été massives, comme nous l'écrivions au printemps. 
 

Lors d'un déplacement dans le département, le président de la région, Alain Rousset, avait annoncé qu'un dispositif d'aide serait mis en place à destination des apiculteurs. 
 

700 000 euros d'aide exceptionnelle


Ce mercredi 25 juillet, la région annonce donc, dans un communiqué, que 700 000 euros sont alloués à ce "plan abeilles". 

Cette somme est débloquée pour permettre aux apiculteurs les plus touchées par la surmortalité de reconstituer leur cheptel d'essaims. La demande d'aide doit être effectuée avant le 30 septembre 2018. 

Pour en bénéficier, les apiculteurs doivent posséder au moins 50 ruches, et être affiliés à la MSA. Ensuite, ils pourront obtenir une indemnité forfaitaire de 100 € par ruche, plafonnée à 30 ruches par exploitation.

"Le deuxième volet prendra la forme d'actions contractuelles entre la Région et la filière avec l'appui de l'Union européenne qui seront finalisées à l’automne 2018" indique aussi la région. 
 

En chiffres : les apiculteurs professionnels de Nouvelle-Aquitaine

Sont reconnus comme professionnels, les apiculteurs détenant au moins 50 ruches, sachant qu’il faut au moins 150 à 200 ruches pour pouvoir vivre de l’apiculture, d'après le communiqué de la région Nouvelle-Aquitaine. 

On dénombre en Nouvelle-Aquitaine 601 apiculteurs professionnels, soit 30% des apiculteurs français.

Ces 601 apiculteurs détiennent 125 427 ruches, soit en moyenne 210 ruches par exploitation.

A lire aussi

Sur le même sujet

Remise de drones

Les + Lus