• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le Dorat : le mondial de tonte de moutons a rencontré son public

Plus de 60 000 spectateurs ont assisté au mondial de tonte au Dorat / © Margaux Blanloeil
Plus de 60 000 spectateurs ont assisté au mondial de tonte au Dorat / © Margaux Blanloeil

Alors qu'il vient de s'achever après trois jours de compétition, il est temps de tirer un premier bilan du mondial de tonte de moutons, organisé dans la commune du Dorat en Haute-Vienne. Un seul mot en résumé : succès. 

Par France Lemaire

C'est un événement que l'on aura pas l'occasion de voir deux fois dans notre vie, on n'allait pas rater ça. C'est un peu du jamais vu ! 

Voilà pour quelques unes des réactions recueillies dans le public des championnats du monde de tonte organisés au Dorat durant trois jours. Ils ont été 60 000 à applaudir les 300 compétiteurs venus des quatre coins d'Europe, d'Argentine, de Nouvelle-Zélande

Une première en France 


Ils étaient nombreux aussi à encourager les Françaises de l'équipe de tri de laine. Face à 5 pays, elles montent sur la 3ème marche du podium. 

La 18ème édition du championnat du monde de tonte de moutons s'achève donc avec un goût de réussite. Et ce n'est pas l'organisateur Christophe Riffaud qui va s'en plaindre, il a porté ce projet pendant trois ans.

C'est grandiose, on a vendu du rêve à un moment donné, on a mis trois ans pour que ça se concrétise. C'est là, c'est présent, c'est une réussite. 


Au passage, Christophe Riffaud, l'organisateur heureux est aussi un compétiteur heureux, puisqu'il a rafflé le titre de champion de France de tonte machine.  

 
Le bilan du mondial de tonte
60 000 visiteurs pendant les trois jours du mondial de tonte de moutons qui s'est déroulé dans la commune du Dorat de 1800 habitants dans le nord de la Haute-Vienne. 300 compétiteurs sont venus du monde entier. C'est une première en France et c'est une réussite; Intervenants dans le reportage : des spectateurs ♦ Baptiste Soulat, bénévole ♦ Christophe Riffaud, organisateur - Un reportage de Margaux Blanloeil, Philippe Tanger, Cédric Quériaud et Mary Bernhard


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Alter Tour édition 2019

Les + Lus