Le calendrier de la vaccination dans les EHPAD de la Nouvelle-Aquitaine s'organise

Publié le
Écrit par Isabelle Rio .

Beaucoup de questions se posent autour de la vaccination anti-covid. Après le feu vert donné hier par la Commission européenne, la campagne vaccinale devrait débuter en priorité dans les EHPAD.  En Nouvelle Aquitaine, un panel d'établissements volontaires est en train d'être constitué.

Tout s'est considérablement accélé ce mois de décembre 2020. A peine la vaccination annoncée que tout était fabriqué, emballé, prêt à être livré. Il ne manquait que le feu vert de la Commission européenne pour le vaccin de Pfizer-BioNTech. Avec l'annonce du premier ministre, le calendrier des consultations pré-vaccinales s'organise. 

Après avoir affirmé que "la confiance ne se décrète pas, elle se gagne", Jean Castex a annoncé devant les députés l’arrivée d’environ 1,16 million de doses de vaccin contre le Covid-19, avant la fin de l’année et près de 700 000 doses supplémentaires en janvier. Le calendrier de leur utilisation commence à se dessiner.

Cet EHPAD de Condat-sur-Vienne, en Haute-Vienne, héberge une vingtaine de patients souffrant d'Alzheimer ou de maladies apparentées. La direction de l'établissement a contacté les familles afin d'obtenir leur consentement

Ce sera par écrit pour les résidents qui peuvent exprimer leur volonté. Dans les autres cas, ce seront les représentants légaux, les proches ou des tiers aidants.

Pauline Quintin directrice de l'Ehpad Le Cantou



En Nouvelle-Aquitaine, la campagne de vaccination débutera le 4 janvier, elle concernera plus de 920 EHPAD et 73 000 patients, après accord des familles et des médecins traitants. Aucune vaccination ne pourra avoir lieu sans ce double accord : c'est ce qu'on appelle la campagne pré-vaccinale.

Les résidants qui ont eu le covid-19 sont écartés. Les autres peuvent se faire vacciner. Quand les vaccins arriveront, ils auront une durée de conservation de 4 à 5 jours

Olivia Merle Médecin coordonnateur de l'Ehpad du Mas Rome

Pour l'heure, près des 2 tiers des résidents= du Mas Rome ont accepté. Reste à déterminer le nombre exactes de doses nécessaires : 100.000 doses en Nouvelle-Aquitaine pour cette première phase de vaccination, puis le même nombre, 3 semaines plus tard, pour le rappel.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité