• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Coriobona, le véritable village gaulois

© Margaux Blanloeil
© Margaux Blanloeil

Il existe un village d’irréductibles Lémovices. En Charente, à la limite de la Haute-Vienne, une troupe de gaulois se démène depuis 16 ans pour conter la vie de leurs ancêtres. Ils ont créé le premier village gaulois Lémovice à Esse.

Par Margaux Blanloeil

De quoi s’agit-il ?

Coriobona, qui signifie "fondation de la troupe" est la reconstitution fidèle d’un village gaulois Lémovice (peuple gaulois du Limousin).

Il s’inspire principalement des vestiges retrouvés à Saint-Gence (Haute-Vienne) qui formaient un oppidum, c’est-à-dire un espace fortifié, le plus souvent situé sur une colline dont les protections naturelles sont complétées par des murs de pierre et de terre, renforcés par des traverses de bois.

Ces constructions ont été dressées à partir du 2e s. av. notre ère. Elles encerclent un espace qui était le plus souvent construit et peut être considéré comme la première forme des villes.

Coriobona, le véritable village gaulois
Il existe un village d’irréductibles Lémovices. En Charente, à la limite de la Haute-Vienne, une troupe de gaulois se démène depuis 16 ans pour conter la vie de leurs ancêtres. Ils ont créé le premier village gaulois Lémovice à Esse.  - F3 Limousin - Margaux Blanloeil, André Abalo et Sophie Spielvogel

La naissance

En 2001, naît l’association Les gaulois d’Esse. Une fête de village s’organise. Une fête version Astérix et Obélix, où l’on imagine une bataille de Gaulois contre Romains.

En se documentant, les bénévoles se rendent compte que cette période est très méconnue et que peu de lieux racontent la vie et l’histoire de cette civilisation.

L’association décide d’y remédier et de rompre avec l’image fausse des Gaulois "barbares" véhiculée notamment par la célèbre bande dessinée Astérix et Obélix. Elle crée alors un village grandeur nature. Elle acquiert un terrain de 4 hectares sur lequel elle donne naissance à Coriobona.

F3 Limousin - Village gaulois Coriobona diapo



Un village fortifié composé de bâtiments faits de bois, de terre et de chaume. On y découvre l’artisanat gaulois avec l’atelier de poterie, de menuiserie, de tissage, de forge, de vannerie, un grenier, un abri pour les gardes, un four, la place des banquets et un hémicycle.

Tout au long de l’année, Coriobona se visite, des ateliers pour les enfants, des démonstrations de combats et d’artisanat gaulois y sont organisés.
L’association Les gaulois d’Esse a encore beaucoup de projets pour conter la vie de nos ancêtres et à travers cela, contribuer au dynamisme de son territoire. 



 

Sur le même sujet

L'ancien hôpital de Lusignan vendu aux enchères pour 55 100 euros

Les + Lus