• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La réforme des rythmes scolaires : nouveau casse-tête pour la rentrée

Nouvelle réforme du rythme scolaire
Le ministre de l'Education Nationale propose aux communes un retour à la semaine de 4 jours à la rentrée prochaine, contre les 4 jours et demi instaurés sous le quinquennat Hollande. Les maires souhaiteraient de la stabilité. Intervants dans le reportage : Claude Compain, le maire de Peyrilhac et Jean-Marc Gabouty, le maire de Couzeix - France 3 Limousin - Denis Thibaudeau et Henry Simonet

Le Ministre de l'Education Nationale, Jean-Michel Blanquer, veut donner la possibilité aux communes de revenir à la semaine de 4 jours plutôt que de 4,5 jours dès la rentrée prochaine. Les avis sont partagés. 

Par France Lemaire

Alors que les sénateurs ont rendu un avis négatif sur le retour à la semaine de 4 jours, pour des raisons pédagogiques, les maires eux sont mitigés. 

A Peyrilhac, commune de 1200 habitants au nord de Limoges, le maire vit ce retour à la semaine à 4 jours comme un soulagement, en raison du coût engendré par l'organisation des activités périscolaires.

Un coût pris en charge à 70% par l'Etat, mais qu'en sera-t-il à la rentrée prochaine ? A Couzeix, ces activités sont bien implantées mais elles représentent 100 000 euros à l'année, et le maire, Jean-Marc Gabouty aimerait savoir si la commune touchera toujours une subvention pour ce financement.


Sur le même sujet

La Summer League de Basket en Nouvelle Aquitaine, c'est sur .3 NOA

Les + Lus