• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Décès de Gérard Vandenbroucke : le témoignage d'Alain Rousset

© MAXPPP - Jean André Boutier - PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE
© MAXPPP - Jean André Boutier - PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE

Gérard Vandenbroucke, président de Limoges Métrople et vice-président de Nouvelle-Aquitaine est décédé ce vendredi 15 février 2019 à l'âge de 71. Le président de la région, Alain Rousset, salue un homme digne, amoureux de son territoire.

Par Hélène Abalo

Le président de la Nouvelle-Aquitaine a réagi sur Twitter ce soir, 15 février 2019, à l'annonce du décès de Gérard Vandenbroucke, vice-président de la région. Alain Rousset salue un homme digne, amoureux de son territoire. 

Gérard Vandenbroucke vient de nous quitter au terme d'une très longue maladie contre laquelle il s'est battu avec courage et volonté. De maire à président du Conseil régional du Limousin et de @LimMetropole, il a offert sa vie à l'action publique et aux services des autres.

Gérard Vandenbroucke, président de la région Limousin depuis 2014, était devenu premier vice-président de Nouvelle-Aquitaine, chargé de l'aménagement du territoire, de la politique contractuelle et du déploiement du très haut débit lors de la fusion des régions en janvier 2016.
 

Alain Rousset a tenu à qualifier Gérard Vandenbroucke de "courageux, chaleureux, accessible, ardent défenseur de la liberté de la presse".

Tel était Gérard Vandenbroucke. "Etre sérieux sans se prendre au sérieux" était sa devise. Toutes nos pensées vont ce soir à sa famille et à ses proches.

Géard Vandenbroucke est décédé le 15 février 2019 après avoir livré un combat de deux ans contre un cancer. 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

32 référents loups formés en Dordogne

Les + Lus