Feu de forêt au nord de Limoges : l'incendie n'est toujours pas maîtrisé

L'incendie à Saint-Sylvestre n'est toujours pas maîtrisé. Des renforts de Creuse et de Corrèze ont été envoyés sur place pour soutenir les pompiers de la Haute-Vienne. / © SDIS 19
L'incendie à Saint-Sylvestre n'est toujours pas maîtrisé. Des renforts de Creuse et de Corrèze ont été envoyés sur place pour soutenir les pompiers de la Haute-Vienne. / © SDIS 19

Dans la soirée de ce mardi 17 septembre 2019, ce sont déjà 25 hectares qui sont partis en fumée à Saint-Sylvestre en Haute-Vienne. Depuis lundi soir, un incendie ravage broussailles, feuillus et résineux à 25 kilomètres au nord de Limoges. Des pompiers de Corrèze et de Creuse sont venus en renfort.

Par Hélène Abalo

L'incendie, proche de l'étang de Gouillet dans les monts d'Ambazac, est difficile à maîtriser, tant les lieux sont difficiles d'accès et ce mardi soir, le vent qui s'est levé n'arrange pas la situation. Depuis lundi soir 16 septembre, un feu de forêt ravage le secteur de Saint-Sylvestre en Haute-Vienne à 25 kilomètres au nord de Limoges. Sur place, les moyens d'intervention sont conséquents. 
 


Les services d'incendie de Creuse et de Corrèze sont venus en renfort de leurs collègues de Haute-Vienne et ce sont au total une centaine d'hommes qui sont mobilisés pour tenter de venir à bout du sinistre. 25 hectares, soit la surface de quarante stades de football, ont été déjà ravagés par les flammes. Six groupes "d’intervention de feux de forêt" qui sont engagés sur place. Chaque groupe compte 18 hommes, 4 camions-citernes et 1 véhicule tout terrain. 

L'intervention dure depuis plus de 24 heures, et à la tombée de la nuit, il s'agit davantage de limiter la propagation du feu que de l'attaquer directement, les accès difficiles et les repères nocturnes rendant difficiles les interventions. 

Dans la journée du 17 septembre, les pompiers de la Haute-Vienne ont demandé des moyens aériens au commandement de la zone Sud-Ouest. Ces derniers ont été refusés, l'incendie ne risquant pas de toucher des zones d'habitation ou ayant un grand intérêt économique. 

Les soldats du feu sont sans doute mobilisés pour encore plusieurs heures voire plusieurs jours. 

L'incendie s'est déclenché lundi 16 septembre à 19h50 sur la commune de Saint-Sylvestre en Haute-Vienne. De nombreux habitants ont été incommodés par une très forte odeur de brûlé jusque dans le centre-ville de Limoges.

Au matin du 18 septembre, après une nuit de plus, le second feu déclaré au lieudit "lesprés"a été fixé, 6ha de forêt ont brûlé. En revanche, ce sont 10 ha supplémentaires qui sont partis en fumée sur le premier feu, au lieudit "Gouillet" portant à 45ha la surface ravagée par les flammes. 

Les services de gendarmerie confirment qu'une enquête a été ouverte. A l'heure actuelle, aucune piste n'est écartée, y compris celle d'un incendie d'origine criminelle. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Bruno Belin, président du conseil départemental de la Vienne

Les + Lus