• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Haute-Vienne : les caricatures et dessins de presse une fois de plus à l’honneur à Saint-Just-le-Martel

"Tous présidents... ou presque", une anthologie des chefs d'Etat par le dessinateur Bertrand Daullé / © F3 Nouvelle Aquitaine / Franck Petit
"Tous présidents... ou presque", une anthologie des chefs d'Etat par le dessinateur Bertrand Daullé / © F3 Nouvelle Aquitaine / Franck Petit

Petit village de la Haute-Vienne, près de Limoges, Saint-Just-le-Martel est la capitale de la caricature, du dessin de presse et d’humour. Un titre dû au salon qui s’y tient chaque année : la 37ème édition réunit en ce moment plus de 200 dessinateurs et caricaturistes.
 

Par RD avec Franck Petit

La 37ème édition du Salon de la caricature, du dessin de presse et d’humour de Saint-Just-le-Martel a ouvert ses portes le 29 septembre et se déroule jusqu’au 7 octobre en Haute-Vienne. Comme chaque année, plus de 200 dessinateurs et caricaturistes sont présents.

Des artistes qui viennent de plus ou moins loin pour l’événement, devenu une référence internationale. Bidu, lui, est Limougeaud. Lauréat du prix de la presse en région, dessinateur notamment pour le Populaire du Centre, il vient de sortir un recueil de dessins, intitulé "Hé Manu ! Tu r’descends ?!". Avec en personnage principal, le président bien sûr : "[Emmanuel Macron] a un côté un peu fier, un peu arrogant, explique le dessinateur. Au-delà de sa politique, c’est le personnage qu’on peut dessiner par excellence. Un peu comme Sarkozy à l’époque, c’est une poule aux œufs d’or."
 


A 27 ans, Bidu est aussi élève en dernière année d’école d’infirmier. Une façon de jouer la sécurité, car vivre de ses coups de crayons n’est pas toujours facile. A Saint-Just-le-Martel, il côtoie ceux qui l’ont inspiré, comme le dessinateur Placide. Les deux hommes se sont liés d’amitié, assez pour se caricaturer l’un l’autre.
 

Décès de René Pétillon


Hasard malheureux du calendrier, le Salon a ouvert ses portes en même temps que l’on apprenait le décès de René Pétillon, auteur entre autres de la BD "L'Enquête corse", satiriste de la politique française pour le Canard enchaîné, et lauréat du Prix de l'humour vache en 2002.

"Pétillon était un véritable touche-à-tout, d’un humour et d’une causticité à mon avis pas encore égalée, lui rend hommage Xavier Dauga, autre dessinateur de presse. Il va manquer au Canard enchaîné, et il va nous manquer à nous."

Au programme notamment de cette nouvelle édition : une exposition consacrée au dessinateur mexicain Boligan, lauréat du Grand Prix de l’Humour Vache 2017, une autre consacrée à l’Argentin Quino, le papa de Mafalda, et des expositions collectives, sur les droits des femmes ou les migrants.

 
Saint-Just-le-Martel : les caricatures et dessins de presse à l’honneur
Avec : Bidu, dessinateur ; Louisette Descombes, mère de Bidu ; Placide, dessinateur - France 3 Nouvelle-Aquitaine - Reportage : Franck Petit et Jean-Marie Arnal

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le S'Coolbus testé, avec enthousiasme à Tocane St Apre

Les + Lus