En Haute-Vienne, des gendarmes patrouillent devant les cimetières pour le WE de la Toussaint

Des gendarmes en patrouille vendredi 1er novembre 2019 devant le cimetière d'Aixe-sur-Vienne (87) / © F3 Limousin / F. Petit
Des gendarmes en patrouille vendredi 1er novembre 2019 devant le cimetière d'Aixe-sur-Vienne (87) / © F3 Limousin / F. Petit

La gendarmerie de la Haute-Vienne appelle à la vigilance les familles qui se rendent au cimetiète en ce week-end de la Toussaint afin d'éviter des vols à la roulotte. 

Par Annaick Demars

En ce long week-end de la Toussaint et de la fête des morts, de nombreuses personnes se rendent dans les cimetières afin de témoigner leur affection aux personnes chères décédées en déposant notamment des chrysanthèmes sur les tombes. Suite à différentes affaires de vols survenues ces dernières années en Haute-Vienne, les gendarmes appellent les familles à la prudence afin d'éviter des vols "à la roulotte".

 


Se rendre dans les cimétières est une pratique qui a tendance à s'étioler avec les nouvelles générations. Selon la dernière étude « les Français et les obsèques », menée par la Chambre syndicale nationale de l'art funéraire (CSNAF), en partenariat avec le Crédoc et citée par le Parisien, les Millennials vont à contre-courant de leurs aînés. Ainsi 38 % des 18-39 ans ne se rendent jamais au cimetière.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus